• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Quatre mois d'attente pour passer le permis

Publié par le

Il y a quelques jours, la récente grève des inspecteurs du permis de conduire a causé l’annulation de leur examen pour des milliers d’élèves. De fait, ces aspirants conducteurs sont obligés de patienter entre deux et quatre mois pour pouvoir passer leur examen, la durée de l’attente étant variable d’un département à un autre. Explications.

La réforme du permis en cause

Face à cette grève, le gouvernement a sollicité des gendarmes et des policiers à la retraite pour surveiller l’examen du code.

Cette mesure a été prise en vue d’écourter les délais pour passer ou repasser le permis de conduire et sera effective jusqu’à ce que l’Etat puisse confier cette activité à un prestataire agréé à compter de juillet 2015.

Il s’agit en effet du principal changement de la réforme du permis de conduire qui a pour but de permettre aux inspecteurs de se focaliser sur l’examen pratique et de libérer de nouvelles places d’examen. Cependant, les inspecteurs ne voient pas cette réforme d’un bon œil et les organisations syndicales ont donc décidé de faire grève.

Une attente qui varie selon le département

Le 15 septembre dernier, le syndicat national Force ouvrière des inspecteurs, cadres et administratifs du permis de conduire et de la sécurité routière (Snica-FO) a fait savoir que presque 65 % des inspecteurs seraient en grève.

Actuellement, les élèves doivent faire preuve de patience avant de pouvoir passer leur permis et les délais d’attente varient d’un département à un autre, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Les élèves situés dans l’Aisne sont les plus malchanceux car ils doivent patienter plus de 98 jours pour repasser l’examen auquel ils ont échoué. Ceux qui vivent dans les Ardennes, l’Aube et la Marne doivent patienter entre 65 et 98 jours d’attente tandis que ceux qui se trouvent en Haute-Marne vont devoir attendre 65 jours en moyenne.

Une fois le précieux sésame en poche, il ne faut pas tarder à s’assurer. Toutefois, plutôt que d’opter pour le premier contrat venu, il faut faire preuve d’un peu de réflexion pour trouver l’offre la plus adaptée à son profil et aux caractéristiques de son véhicule. D’ailleurs, il est possible de trouver un contrat à tarif attractif même lorsqu’il s’agit de souscrire une assurance jeune conducteur à condition d’utiliser un comparateur d’assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES