Assurance auto

Quel va être le nouveau barème du malus automobile ?

Publié par le , Mis à jour le 15/10/2019 à 16:33

Pour le Volkswagen Touareg le malus va augmenter de 5 202 €

En discussion depuis ce lundi à l’Assemblée Nationale, le projet de loi de finances 2020 prévoit une hausse du malus auto. A partir de l’année prochain, le malus devrait s’appliquer dès 110 grammes de CO2 émis par le véhicule. Quels sont les modèles qui vont être le plus impactés par ce durcissement.

Des malus multipliés par 4

Annoncée fin septembre par le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire, la prochaine augmentation du malus auto devrait être bientôt abordée à l’Assemblée Nationale où se tiennent depuis ce lundi les discussions du projet de loi de finances (PLF). Le nouveau barème du malus s’annonce plus sévère et touchera logiquement plus de modèles. Actuellement appliqué à partir de 117 grammes de CO2 émis par le véhicule, il devrait désormais s’appliquer dès 110 grammes. Pour BFM Auto, AAA Data s’est donc intéressé aux modèles sur lesquels pourraient le plus peser ce nouveau barème.

Des constructeurs envisagent de retirer des modèles

Sur l’ensemble les modèles monospaces vont être les plus impactés. Pour ces véhicules qui émettent souvent entre 130 et 160g de CO2 par kilomètre, le malus va être tout bonnement multiplié par quatre. C’est notamment le cas de la Dacia Lodgy pour qui le malus passe de 300 à 1 172 €.

Si certains voient leur malus fortement augmenter en pourcentage, d’autres subissent une forte hausse en valeur brute. Parmi eux, le Volkswagen Touareg voit son malus revu à la hausse de 5 202 €, passant ainsi de 6810 € à 12 012 €. Une situation similaire aux Mercedes GLE (+ 4 435 €), BMW X3 (+ 4 327 €) et Land Rover RR Evoque (+ 4 327 €).

Conséquence, la part du malus dans le prix total de la voiture explose. Pour une Fiat Tipo vendue à partir de 19 490 €, comptez par exemple 4 279 euros de malus. Un constat qui pousse certains constructeurs à envisager de retirer des modèles du catalogue. Cela pourrait être le cas de la i30N de Hyundai pour laquelle le malus représente un tiers du prix.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES