Quelles garanties pour un tiers conducteur ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Quelles garanties pour un tiers conducteur ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Quelles garanties pour un tiers conducteur ?

|
Consultations : 1320
Commentaires : 0
Les bonnes garanties pour un tiers conducteur

Selon les clauses d’une assurance auto classique, si votre nom est mentionné comme étant l’assuré, vous serez le seul à bénéficier d’indemnisation en cas de sinistres. Ainsi, si d’autres mains prennent le volant, elles ne seront pas couvertes. C’est pourquoi il faut veiller à souscrire la bonne assurance voiture eu égard à l’usage que l’on fait de son engin.

Le conducteur principal est celui qui a signé le contrat d’assurance auto et qui conduit régulièrement la voiture. Une autre personne mentionnée dans le contrat d’assurance et qui prend le volant de la voiture assurée est appelée « conducteur secondaire ». Les autres qui conduisent cette même voiture sont des conducteurs occasionnels. 

Bien que l’identité de conducteur secondaire figure dans le contrat, il ne paie pas de cotisations et n’est pas tenu de respecter les clauses de l’assurance, notamment l’obligation de déclaration en cas de sinistre.

En fait, la présence du nom du conducteur secondaire dans le contrat évite surtout une bonne fois pour toutes au conducteur principal d’informer la compagnie à chaque fois que l’autre personne est au volant du véhicule assuré. Néanmoins, si le comportement du conducteur secondaire s’apparente à celui de l’assuré conducteur principal, la compagnie d’assurance peut légalement résilier le contrat pour cause de fausse déclaration.

Dans le cas d’un jeune conducteur (permis de conduire de moins de trois ans), sa qualité de conducteur secondaire peut amener l’assureur à majorer la cotisation de l’assuré. En effet, la compagnie considère qu’il y a alors augmentation de risque. Toutefois, le fait d’être déclaré comme conducteur secondaire s’avèrera utile s’il n’a jamais eu d’accident lorsqu’il voudra être assuré en tant que conducteur principal.

A noter enfin qu’étant donné que le bonus ou le malus associé à une assurance voiture ne concerne pas tous les conducteurs de la voiture, le jeune conducteur n’en héritera pas.

Ces quelques lignes rappellent combien il est important de posséder la meilleure assurance auto adaptée aux spécificités de son automobile mais aussi et surtout à l’utilisation qui en est faite.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS