Assurance auto

Quelles sont les habitudes de tri des Français au volant ?

Publié par le , Mis à jour le 02/08/2018 à 14:13

Au volant, 14 % des Français jettent leurs mégots par la fenêtre de l'auto

Pôle du groupe Vinci spécialisé dans la concession et l’exploitation d'infrastructures autoroutières, Vinci Autoroutes s’est intéressé aux habitudes de tri des Français lorsqu’ils se trouvent au volant. A l’heure des vacances - n’oubliez pas de vérifier votre auto avant de partir - cette étude témoigne d’un relâchement coupable des automobilistes. Tour d’horizon. 

Noyaux, trognons de pomme et mégots par la fenêtre

Vinci Autoroutes vient de dévoiler une nouvelle étude. Son sujet : les habitudes de tri des Français lorsqu’ils se trouvent derrière le volant de leur automobile. Malheureusement, il semble qu’en la matière, les Français soient assez peu exemplaires.

En effet, selon cette enquête, un quart des automobilistes interrogés reconnaît jeter noyaux et autres trognons de pomme sur la route. Plus préoccupant en cette période de canicule, 14 % des Français disent jeter le mégot de leurs cigarettes par la fenêtre. On rappellera que se débarrasser de son mégot sur le bas-côté des routes longeant forêts, bois et pinèdes est un geste passible d’une amende de 135 euros et il peut aussi être à l’origine d’un départ de feu très rapide.

Directrice Développement Durable chez Vinci Autoroutes, Bernadette Moreau signale que, sur un tronçon d’autoroute entre Aix-en-Provence et Marseille, ce sont « jusqu’à 200 mégots par kilomètre et par jour » qui ont pu être comptabilisés…

Les Français trient moins sur la route qu’à la maison

Cette étude Vinci Autoroutes laisse également apparaître un autre type de relâchement des Français lorsqu’ils sont sur les routes. En effet, alors que 90 % d’entre eux disent procéder au tri de leurs déchets quand ils se trouvent à la maison, ils ne sont plus que 72 % à continuer et poursuivre ce tri sur les aires d’autoroute.

Pour expliquer ce comportement peu civique, 83 % des Français qui abandonnent leurs déchets sur le bord des routes disent ne pas trouver de poubelle à proximité et 40 % avouent ne pas vouloir emporter les restes de leur repas avec eux dans leur voiture pour les jeter ultérieurement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES