Assurance auto

Quels sont les départements qui roulent le plus en véhicules électriques ?

Publié par le

La Renault Zoé s’est écoulée à 17 034 exemplaires en 2018

En France, on dénombre aujourd’hui près de 150 000 véhicules électriques et hybrides, également appelés « propres ». Un nombre en constante progression mais qui ne se répartit pas équitablement sur le territoire. Alors, quels sont les départements les plus équipés ?

24 voitures « propres » pour 10 000 habitants en Haute-Savoie

L’année dernière 31 059 véhicules électriques ont été vendus en France, soit 1,43 % de l’ensemble des ventes de véhicules neufs sur le marché hexagonal. Une part en constante progression ces dernières années. Motorisations électriques et hybrides confondues, on dénombre aujourd’hui 150 000 voitures « propres » dans le parc automobile français. Mais quels sont les départements les plus équipés dans ce parc ? A partir de données récoltées par AAA-Data, BFMTV a analysé quel département comptait le plus de ces véhicules « propres ». Avec un taux de 24 voitures « propres » pour 10 000 habitants, la Haute-Savoie est de loin le département qui roule le plus en véhicules électriques et hybrides. Derrière on retrouve les Yvelines (21 véhicules « propres » /10 000 habitants) et le Haut-Rhin (20 véhicules « propres » /10 000 habitants).

Bretagne et Ile-de-France comme contre-exemples

Alors que les zones les plus aisées et fortunées trustent les premières places de ce classement, les départements les moins équipés sont la Seine-Saint-Denis (4 véhicules « propres » / 10 000 habitants), la Creuse Denis (7 véhicules « propres » / 10 000 habitants) et la Haute-Corse (7 véhicules « propres » / 10 000 habitants). Le niveau de vie n’est toutefois pas le seul facteur permettant d’analyser et de comprendre le taux d’équipement. Il existe en effet des contre-exemples comme les départements de Bretagne qui, malgré un niveau de vie plutôt élevé, se situent en-dessous de la moyenne nationale. Autre exemple : Paris. Si le département est riche il concentre également un fort taux d’inégalité. De plus, les offres de véhicules électrifiés en libre-service et de transports en commun n’encouragent pas ses habitants à acquérir une voiture « propre ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES