Réduire sa prime auto : opter pour l'assurance au kilomètre

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Réduire sa prime auto : opter pour l'assurance au kilomètre

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Réduire sa prime auto : opter pour l'assurance au kilomètre

|
Consultations : 1205
Commentaires : 0
Assurance auto et formule « petit rouleur »

L’assurance voiture au kilomètre ou assurance « petit rouleur » s’adresse plus particulièrement aux conducteurs qui prennent leur voiture de manière occasionnelle, le temps d’un week-end, pour de petites distances ou pour les vacances. Généralement tarifé à un coût plus réduit par rapport à un contrat classique, ce type d’assurance intéresse de nombreuses personnes, jeunes ou moins jeunes.

Le principe de l’assurance auto au kilomètre

L’assurance au kilomètre s’adresse :

  • À tous les conducteurs qui utilisent leur voiture pour des trajets privés ;
  • Aux retraités ;
  • Aux utilisateurs de transports en commun ;
  • Aux jeunes conducteurs.

Pour souscrire une telle assurance voiture, il suffit d’informer votre assureur du nombre de kilomètres que vous pensez parcourir pendant l’année qui vient.

Les garanties de cette assurance sont les mêmes que n’importe quelle autre assurance auto, seul le mode de calcul de la cotisation diffère puisque tout dépend du nombre de kilomètres parcourus.

Les différents types d’assurance auto au kilomètre

Il existe deux types de contrats d’assurance voiture au kilomètre : le forfait kilométrique et le « pay as you drive ».

  • Le forfait kilométrique : vous devez déclarer le nombre maximal de kilomètres parcourus à l’année, généralement compris entre 4 000 km et moins de 9 000 km selon les contrats. Chaque année, l’assureur demande une déclaration de l’assuré ou la réalisation d’un relevé auprès d’un garagiste désigné. En cas de dépassement, l’assuré doit payer une surprime assez élevée ;
  • Le « pay as you drive » (« payez ce que vous roulez) : ce type de contrat est une option née dans les pays anglo-saxons. Grâce au PAYD, le conducteur ne paie que les kilomètres effectivement parcourus. Ce type de contrat nécessite l’installation d’un boîtier électronique dans la voiture, lequel va directement transmettre les kilomètres effectués à l’assurance. La prime d’assurance est ainsi calculée en fonction de l’utilisation réelle du véhicule. Certaines assurances ne collectent que les données kilométriques, d’autres prennent en compte les horaires de circulation, le type de routes empruntées et la vitesse de circulation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS