Remise sur l'assurance auto quand l'ordinateur devient pilote

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Remise sur l'assurance auto quand l'ordinateur devient pilote

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Remise sur l'assurance auto quand l'ordinateur devient pilote

|
Consultations : 1182
Commentaires : 0
Avec une remise de 80% sur l'assurance auto, les Américains sont prêts à changer d'avis

L'achat d'une voiture pilotée par un ordinateur est envisagé par les Américains si les assureurs acceptent de diminuer les cotisations à verser pour l'assurance auto. Les voitures autonomes sont ainsi en passe de gagner du terrain et les constructeurs automobiles travaillent déjà sur le projet en cherchant à créer un modèle robotisé. La preuve : Toyota annonce une sortie sur le marché en 2015 tandis que Google la prévoit pour 2020.

Les avantages d'une voiture robotisée

Les résultats des expériences effectuées par Google mettent en évidence une tenue de route plus sécurisante pour les voitures autonomes. Ce type de voiture a, en effet, tendance à être moins brutal dans l'accélération et le freinage. De plus, il effectue moins d'erreurs qu'un conducteur expérimenté.

Selon une enquête américaine, 90% des accidents de la route sont causés par une erreur humaine. Cette même enquête établit que plus de 1000 personnes en plus seraient vivantes si 10% des Américains acceptaient d'opter pour une voiture pilotée par un ordinateur.

Une autre enquête menée par l’assureur américain CarlInsurance.com a cherché à déterminer si une telle voiture intéresserait le public. Contrairement à son engouement certain pour la technologie, sur les 2000 interviewés, 75% estiment mieux conduire qu’un ordinateur et 64% sont persuadés que la prise de décision humaine est plus pertinente que celle d'un ordinateur.

Les Américains pas encore convaincus

Malgré les multiples avantages de la voiture autonome, les Américains affirment ne pas vouloir pencher pour une telle voiture. Le seul argument qui les ferait changer d'avis : une ristourne de 80% accordée sur les primes d’assurance auto.

Avant que le premier véhicule autonome soit mis en circulation, il faudra attendre encore un peu.  

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS