Assurance auto

Retour dans les années 80 avec les automobiles de Stranger Things

Publié par le , Mis à jour le 08/07/2019 à 18:32

Stranger Things et ses véhicules typiques des années 80

Vous ne connaissez pas la série « Stranger Things » ? Diffusée sur Netflix, elle conte la disparition du jeune Will Byers et les efforts déployés par ses amis pour le retrouver dans le monde « normal » mais aussi dans l’« Upside Down », univers parallèle inquiétant. Ayant lieu en 1983, la série possède une sympathique touche rétro ainsi que nombre d’automobiles emblématiques de cette époque.

Une « madeleine de Proust » automobile

Même si la série « Stranger Things » lorgne clairement du côté de la science-fiction, de réels efforts ont été consentis par la réalisation pour proposer un univers cohérent ancré au début des années 1980. Au-delà des vêtements typiques de cette époque, les automobiles nous font agréablement revenir quelques décennies en arrière.

D’ailleurs, en ce temps-là, à Hawkins, petite bourgade de l’Indiana, les habitants, dont certains des protagonistes, utilisent essentiellement des véhicules de marques américaines.

Camaro Z28,  K5 Blazer et autre BMW 733i E23 

Parmi ces voitures d’un autre temps et qui, pour certaines d’entre elles, pourraient être considérées comme étant des véhicules de collection, on peut citer pêle-mêle :

  • la Chevrolet Camaro Z28 : c’est en 1984 que cette itération de l’emblématique Chevrolet Camaro au design agressif et ravageur a connu les meilleures ventes de son histoire. Dans la série « Stranger Things », c’est Billy Hargrove, la terreur du lycée, qui conduit cet engin motorisé ;
  • la Chevrolet K5 Blazer : produit pendant 25 ans entre 1969 et 1994, ce 4x4 a été commercialisé jusqu’en 2001 au Brésil et en Argentine. C’est le véhicule du chef de la police Jim Hopper ;
  • la BMW 733i E23 : propriété de Steve Harrington, le personnage fortuné de « Stranger Things », cette auto évoque ce moment où le constructeur allemand BMW faisait ses premiers pas sur l’autre rive de l’Atlantique avec l’ouverture d’une première concession en 1975.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES