• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Retrait du permis : que devient la police d'assurance auto !

Publié par le

Le retrait du permis de conduire touche plusieurs conducteurs tous les ans. Si vous êtes dans cette situation, sachez qu’il est primordial que vous préveniez votre assureur. Ce dernier pourra soit résilier soit majorer le montant de la cotisation. La résiliation peut intervenir 10 jours après la réception du courrier recommandé. En ce qui concerne la majoration, elle peut aller de 50 à 150%.

Plusieurs situations peuvent conduire au retrait du permis de conduire, comme un délit ou une infraction. Le résultat peut être temporaire ou définitif en fonction de la gravité de la situation. La conduite en état d’ivresse, l’excès de vitesse…sont autant d’infractions pouvant valoir cette sanction. La première mesure peut être uniquement la suspension du permis mais si le conducteur commet encore la même erreur, cela peut conduire à une annulation ou le retrait du permis.

Que faire en cas d’annulation du permis ?

Après l’annulation du permis de conduire, la résiliation se fait en 30 jours après la réception de la déclaration de l’assuré. Cependant, l’assureur pourra aussi décider d’augmenter la cotisation.

En cas de résiliation, il peut être difficile de retrouver une bonne assurance autoplus abordable. Dans ce cas, le souscripteur pourra faire appel à un courtier en assurance pour l’aider. Et dans le cas où la recherche n’aboutit pas, il est toujours possible de faire appel au Bureau Central de Tarification.

A savoir : même sans permis, l’assuré pourra opter pour les deux roues avec une puissance de moins de 50 cc. Cependant, l’assurance moto reste incontournable. Une seconde option est de conduire une voiture sans permis.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES