Assurance auto

Sécurité routière : 313 personnes se sont tuées sur les routes en septembre

Publié par le

La mortalité routière en baisse de 2,8 % en septembre

Le mois dernier, 313 personnes sont décès sur les routes de France métropolitaine, soit une mortalité en baisse de 2,8 % par rapport à août. Sur les neuf premiers mois de l’année, l’ONISR a recensé 2 443 décès.

Le nombre de morts sur les routes à la baisse

Après un mois d’août marqué par une forte hausse de la mortalité routière, le bilan de septembre était attendu. Selon les chiffres dévoilés par l’Observatoire nationale interministériel de la Sécurité routière (ONISR), 313 personnes se sont tuées sur les routes de France le mois dernier, soit 9 tués de moins qu'en septembre 2018 (- 2,8 %). Une baisse qui concerne essentiellement les automobilistes. La Sécurité routière pointe néanmoins du doigt une hausse de la mortalité des conducteurs les plus jeunes (10 décès en plus par rapport à la même période l’an dernier).

Sur l’ensemble du 3ème trimestre 2019, les chiffres sont toutefois à la hausse par rapport à ceux du 3ème trimestre 2018, avec respectivement 931 et 896 décès (+ 4 %). Une augmentation qui se vérifie également depuis le début de l’année. De janvier à septembre, l’ONISR comptabilise 2 443 décès, soit + 1 % comparé aux 9 premiers mois de 2018.

Les comportements à risques ne cessent d’augmenter

Parallèlement aux chiffres de la mortalité routière, l’ONISR a dévoilé le bilan des infractions routières recensées en 2018. Malgré un recul qualifié « d’historique » de la mortalité, les comportements à risques ont fortement augmenté l’année dernière (+ 5,9 %). Délits de suite, conduite sous l’usage de stupéfiants, refus d’obtempérer, etc. : les délits routiers sont à la hausse pour la 4ème année consécutive en France. Les infractions routières sont quant à elles à la baisse avec 19,7 millions d'infractions relevées contre 24 millions en 2017. Un phénomène que l’ONISR nuance toutefois du fait du fort nombre de radars automatiques dégradés suite au mouvement des Gilets jaunes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES