Sécurité routière et pentecôte : bilan dans la Sarthe

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Sécurité routière et pentecôte : bilan dans la Sarthe

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Sécurité routière et pentecôte : bilan dans la Sarthe

|
Consultations : 732
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Avec les nouvelles mesures qui se mettent en place par la sécurité routière, nous pensions que les conducteurs prendraient enfin conscience du danger de la route et commenceraient à conduire plus prudemment… Le bilan du week-end de la Pentecôte dans la Sarthe très décevant nous prouve le contraire.

Un bilan très mauvais

Les gendarmes réquisitionnés ce week-end de pentecôte dans la Sarthe, ont été surpris face aux comportements inconscients des automobilistes.

Ils ont rédigé une liste des actes de délinquance routière vus ce week-end.

  • 1213 flashs ont été recensés sur un radar automatique de la Sarthe.
  • 40 excès de vitesse dangereux ont été interceptés par les patrouilles.
  • 26 véhicules ont été arrêtés pour conduite sous l’emprise de l’alcool
  • 27 personnes roulaient sous l’emprise de stupéfiants.
  • 2 personnes ont été interpellées en train de téléphoner au volant.
  • 2 personnes n’avaient pas attaché leur ceinture de sécurité.
  • 2 cas de règles de priorités ont été oubliés.

La société pas assez sévère ?

Les gendarmes mobilisés dans la Sarthe Jehanne Collard, avocate des victimes de la route montre sa déception quant aux mauvais résultats de la sécurité routière. Pour elle, la société ne met pas assez de pression pour arrêter les actes de délinquance sur la route.

Les pouvoirs publics sembleraient beaucoup moins déterminés à réduire ces chiffres toujours en hausse. Ce manque d’investissement inciterait donc les conducteurs à continuer de ne pas faire attention à leur conduite. L’insécurité routière  redeviendrait la première cause de mort des jeunes conducteurs en France.

Espérons que les mesures de la sécurité routière qui vont petit à petit se mettre en place feront baisser les chiffres des accidents de la route.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS