Assurance auto

Sécurité routière : la mortalité routière en hausse de 8,8 % en septembre

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2018 à 09:46

Le nombre d’accidents a augmenté + 5,6 % en septembre 2018

Après deux mois consécutifs de forte baisse, le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a augmenté en septembre (+ 8,8 %). Le mois dernier, 323 personnes sont décédées, soit 26 de plus qu’au cours du même mois en 2017.

323 personnes décédées sur les routes métropolitaine

Un bilan qui ne devrait pas satisfaire les autorités. En septembre, le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a augmenté de + 8,8 %, avec 323 personnes tuées. Soit 26 de plus qu’au cours du mois de septembre 2017. La mortalité routière n’est pas la seule donnée à avoir augmenté le mois dernier. Le nombre d’accidents ainsi que ce lui de blessés ont progressé de respectivement + 5,6 % et + 4,3 %. Au total, 5 373 personnes ont été accidentées (soit 285 de plus) et 6 568 ont été blessées (soit 273 de plus).

Ces chiffres viennent assombrir une année qui était jusque-là encourageante. Notamment grâce aux mois de juillet et aout où la mortalité routière avait respectivement chuté de - 5,5% et - 15,5 %. Le mois de septembre vient donc infirmer la tendance à la baisse. Tendance amorcée en 2017 et qui reste toutefois à la baisse. Entre les mois d’octobre 2017 et septembre 2018, le nombre de tués sur les routes de France métropolitaine a diminué de - 4,8 %, avec 3 309 personnes tuées.

Un doute sur la mesure des 80 km/h ?

Outre venir assombrir le bilan de l’année, ces chiffres viennent également instiller un certain doute chez les automobilistes. Alors que l’entrée en vigueur de la mesure sur les 80 km/h devait avoir un impact sur le mortalité routière, force est de constater que cela n’a pas été le cas. Il reste cependant top tôt pour tirer des conclusions affirme le délégué interministériel à la Sécurité routière Emmanuel Barbe : « Il est encore trop tôt pour en mesurer les véritables effets, il faut attendre. Je l'avais dit quand nous avions eu les bons résultats d'août, je le répète après ces résultats en demi-teinte ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES