Assurance auto

Sécurité routière : le professeur Slow sensibilise à la « slow conduite »

Publié par le

La Sécurité routière présente le professeur Slow

La Sécurité routière vient de sortir une nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention sur les dangers d'une conduite rapide et agressive. Pour vous inviter à lever le pied et adopter la « slow life », la Sécurité routière recommande aux Français de suivre les conseils du professeur Slow.

Un sage paresseux prodigue des conseils sur la « slow conduite »

Connaissez-vous le professeur Slow ? La Sécurité routière a lancé jeudi 4 octobre une campagne de sensibilisation à la « slow attitude, pour vivre mieux et plus longtemps ». Une campagne qui rappelle les dangers d'une conduite rapide et agressive. Pour inviter les automobilistes Français à lever le pied, la Sécurité routière a décidé de jouer la carte de l’originalité.

Pour prodiguer ses conseils sur la « slow conduite », la Sécurité routière recommande de suivre la philosophie dictée par le professeur Slow. Un drôle de personnage, un sage paresseux, vous propose de suivre son enseignement à travers de courtes vidéos. Des vidéos qui se concluent toutes sur une citation empreinte de sagesse : « la vie appartient à ceux qui lèvent le pied », « qui fait attention, n'appuie pas sur le champignon », « qui roule trop vite, sa vision limite », etc.

 

 

69 % des automobilistes Français avouent injurier les autres conducteurs

Cette série clips s’inspire librement du mouvement « slow life ». Il s’agit de faire moins, mais mieux afin de profiter du moment présent et prendre le temps de vivre une vie meilleure. Une manière de vivre qui devrait inspirer de nombreux automobilistes selon la Sécurité routière. Il est vrai que les conducteurs Français ne sont pas tous empreints de sagesse. Selon le dernier Baromètre de la conduite responsable, 69 % avouent qu’il leur arrive d’injurier un autre conducteur. Les autres incivilités sont nombreuses : klaxonner intempestivement, coller à la voiture de devant, doubler par la droite, etc. D’après Kantar, 86 % ont déjà eu peur du comportement agressif d’un autre automobiliste. Les Français sont d'ailleurs perçus comme les pires conducteurs par certains européens. Preuve que suivre l’enseignement du professeur Slow ne serait pas inutile.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES