• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Sécurité routière : les deux propositions de l'ACA

Publié par le

L’Automobile Club Association (ACA) réagit face au rapport d’audit de la politique de la sécurité routière. Ce document dénonce entre autres, une absence de collaboration entre les ministères.

Une ombre au tableau concernant l’objectif national

Les journalistes et médias, se sont emparés cet été, du sujet concernant la hausse de 3,5 % des accidents mortels sur les routes Françaises en 2014. Ces chiffres sont issus du bilan de l’observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR). Celui-ci a aussi annoncé, une augmentation des accidents corporels de 2,4 % et du nombre de blessés de 3,5%.

La hausse du nombre d’accidentés de la route, met de l’ombre sur l’objectif national, qui est de pouvoir atteindre en 2020, moins de 2000 décès routiers.

Une volonté politique qui doit se reposer sur deux objectifs principaux

L’automobile club Association, une organisation apolitique, qui regroupe près de 790 000 membres, a souhaité réagir. Le président de l’ACA, annonce, que la « volonté politique » devrait reposer deux  objectifs principaux.

Le premier objectif, repose sur une démarche de « qualité ». En effet, il souhaite une fiabilisation urgente de la chaîne de contrôle-sanction grâce à l’amélioration des connexions entre les services de l’Etat. Il considère que cela est nécessaire par rapport à l’automatisation de la répression routière.

Pour lui, de nombreuses usagers se trouvent démunis chaque jour face à un système qui se trouve être complexe et cloisonné entre différents services.

Le deuxième objectif, concerne une mise en place d’une formation continue pour les conducteurs. L’ACA a voulu prendre l’Autriche pour exemple. En effet, les formations post-permis dans ce pays, ont permis la réduction de la mortalité des jeunes conducteurs, d’environ 1/3. Tout ce qui est trop répressif n’est pas forcément la clé de la sécurité routière. Il souhaite alors s’inspirer des voisins européens, pour qui la formation continue des conducteurs, a fait ses preuves.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES