• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Sécurité routière : les vitres teintées sur la sellette ?

Publié par le

Une récente recommandation du Conseil national de la Sécurité routière (CNSR) vise à faire évoluer l'usage des vitres teintées. Tous les vehicules sont concernés.

La CNSR fait machine arrière

En avril dernier, le CNSR proposait purement et simplement d'"interdire une teinte trop opaque des vitres latérales avant des voitures". Motif invoqué : permettre aux gendarmes et policiers de voir convenablement le conducteur qui enfreindrait la loi.
Face à la gronde de l'Association sécurité et filtration des films pour vitrage (ASFFV), le CNSR a revu sa proposition pour recommander aujourd'hui une évolution de la réglementation.

Les vertus des vitres fumées

Cette recommandation plus mesurée va dans le sens de l'ASFFV qui propose d'une part l'interdiction des films au pourcentage de transmission de la lumière visible (TLV) inférieur à 35 % et d'autre part l'emploi de "testeurs de TLV" par les forces de l'ordre.
Et l'association d'en profiter pour signaler que les vitres teintées ne manquent pas d'intérêt en évitant l'éblouissement du conducteur et en contribuant aux économies d'énergie à la faveur d'une utilisation moindre de la climatisation.

Vitres teintées ou non, veillez à posséder une bonne assurance auto. Il s'agit en effet d'une obligation légale qui, faute d'être respectée, vous expose à de lourdes sanctions.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES