Assurance auto

Sécurité routière : quels sont les chiffres de la mortalité routière ?

Publié par le , Mis à jour le 16/12/2019 à 11:41

Quels sont les chiffres de la sécurité routière ?

Chaque mois l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISER) publie un bilan de la sécurité routière en France métropolitaine et d’Outre-mer. Ce document officiel permet ainsi de connaître le nombre de morts et mortes sur les routes de l’Hexagone et d’analyser, de facto, leur évolution.

Novembre 2019 : 254 personnes décédées sur les routes en France métropolitaine

L'Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR) a annoncé que 254 personnes avaient perdu la vie le mois dernier sur les routes de France métropolitaine, soit une baisse de 5,2 % du nombre de morts (268 décès en 2018). A l’inverse, en Outre-Mer, la mortalité routière est en augmentation : 38 décès contre 13 à la même époque l’an dernier.

Du côté des blessés, le bilan de la Sécurité routière fait état d’une hausse de 0,9 % par rapport à novembre 2018 (5 855 cette année contre 5803 en 2018). Le bilan est encore moins bon en Outre-mer avec une hausse de 16,5 % des blessés (360 contre 309).

Sur les 12 derniers mois, 3 235 personnes ont été tuées sur les routes de France métropolitaine, soit - 0,6 % que l’année précédente. Le bilan est similaire sur les 11 derniers mois, soit depuis le début de l’année : - 0,4 % de décès.

Octobre 2019 : un mois historique avec une baisse du nombre de décès de 8 %

Le mois d’octobre 2019 marque un record dans l’histoire de la sécurité routière puisque jamais aussi peu de personnes ne sont décédés sur les routes lors d’un mois d’octobre. Selon la Sécurité routière, 252 personnes ont perdu la vie, soit 22 de moins qu’à la même époque l’an dernier (baisse de - 8 %). « Nous faisons mieux que l’an dernier, c’est un encouragement et une preuve que l’on peut toujours faire mieux », s’est réjoui Emmanuel Barbe, délégué interministériel la Sécurité routière.

Ces chiffres confirment une tendance à la baisse amorcée en septembre (- 2,8 %) et viennent compenser les mauvais résultats du premier semestre (+ 9,3 %). Depuis le 1er janvier, soit sur les 10 premiers mois de l’année, 2 695 personnes sont mortes sur les routes.

Pour ce qui est des autres indicateurs, la tendance est là aussi à la baisse. Le nombre de blessés a ainsi reculé de - 4,1 % et celui d’accidents corporels de - 7,4 %.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES