Assurance auto

Sécurité routière : stabilisation du nombre de morts sur les routes en juillet

Publié par le

Le nombre de morts sur les routes est resté stable en juillet

Amorcée en juin, la tendance à la stabilisation s’est confirmée le mois dernier, avec 328 personnes tuées, soit le même nombre qu'en juillet 2018. Sur les sept premiers mois de l'année, 1 843 personnes sont décédées sur les routes hexagonales.

328 personnes tuées sur les routes en juillet

Ce mois de juillet confirme la tendance à la stabilisation amorcée en juin. Le nombre de morts sur les routes en France métropolitaine est resté stable le mois dernier, avec 328 personnes tuées, soit le même nombre qu'en juillet 2018, a annoncé dans un communiqué la Sécurité routière. Malgré une période chargée sur les routes en raison des départs en vacances, le mois de juillet confirme la tendance à la stabilisation amorcée en juin.

Le bilan du premier semestre apparaît lui plus mitigé. Sur les 7 premiers mois de l'année, 1 843 personnes sont décédées sur les routes hexagonales. C’est 9 de moins qu'à la même période l'an passé. Sur les trois premiers mois de 2019, les autorités avaient recensé une inquiétante hausse de la mortalité routière (+ 9,3 %). L’importante hausse d’actes de vandalisme sur les radars avait alors été évoquée pour expliquer ces chiffres.

Aggravation du bilan pour les piétons

Si le nombre de morts sur les routes s’est stabilisé le mois dernier, ceux des accidents corporels et du nombre de blessés sont en hausse de respectivement 4,4 % (5 283 accidents) et 3,5 % (6 759 blessés). Là encore, la tendance se confirme puisque depuis janvier 2019, les autorités ont recensés 419 accidents corporels de plus que sur la même période l’année dernière.

Chez les cyclistes, la mortalité a diminué, avec 7 personnes décédés de moins. Si pour les motards on recense également une baisse de la mortalité (- 17), le nombre de piétons décédés le mois dernier a lui augmenté de 8 personnes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES