• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Sécurité routière : un nouveau test salivaire

Publié par le

Face au nombre de tués sur les routes qui ne cesse d’augmenter, la sécurité routière sévit en mettant en place des nouvelles mesures. 230 personnes meurent chaque année à cause du cannabis. Pour lutter contre la consommation de stupéfiant au volant, un tout nouveau test  salivaire va bientôt voir le jour. 

Le test salivaire actuel

Actuellement, pour procéder au contrôle de stupéfiants,  il faut faire une prise de sang, juste après avoir fait le test salivaire. La police s’occupe du prélèvement de la salive, cependant elle n’est pas formée pour les prises de sang. Elle doit alors demander à un médecin de se déplacer. La procédure est en quelque peu longue. Il faut en moyenne plus de deux à trois heures aux policiers ou gendarmes pour contrôler une seule personne.

Si vous avez été arrêté en ayant de consommer des stupéfiants, vous aurez minimum une perte de 6 points sur votre permis. Les sanctions peuvent être très lourdes, mais rouler en ayant consommé trop d’alcool ou de drogue peut mettre en jeu votre vie et celle des autres. Etre sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants à la fois multiplie les risques d’accidents mortels par quinze au volant.

Nouveau test salivaire beaucoup plus rapide

Le nouveau système, encore en prototype, est beaucoup plus rapide. Si le test s’avère positif, il faut en effectuer un deuxième qui va être directement envoyé à un laboratoire afin de l’analyser. La procédure dure uniquement quelques minutes pour le prélèvement. L’automobiliste reçoit ensuite quelques jours plus tard, les résultats par courrier. Si le deuxième test est à nouveau positif, il sera convoqué par le tribunal.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES