Assurance auto

Sécurité routière : une carte officielle des 3 275 radars fixes

Publié par le

La carte mise en ligne indique emplacement des 3 275 radars fixes en service en France

Le gouvernement vient de mettre en ligne une carte interactive qui indique l’emplacement des 3 275 radars fixes en service sur les routes Hexagonales. Radars classiques, de franchissement de feu rouge ou bien encore discriminants : tous les types ont été recensés.

L’une des 18 mesures de sécurité routière annoncée en janvier 2018

Où se trouvent les radars les plus proches de chez vous ? Le gouvernement vient de mettre en ligne une carte interactive qui indique l'emplacement des 3 275 radars fixes en service sur le territoire métropolitain et Outre-mer. Consultable depuis le 2 juillet sur le site de la Sécurité routière, cette carte sera actualisée tous les deux mois. Pour l’Etat, il s’agit de tenir sa promesse faite le 9 janvier dernier. Lors de la présentation des 18 nouvelles mesures prises pour la sécurité routière, l’annonce du passage à 80 km/h avait éclipsé toutes les autres. Parmi elles, le Premier ministre avait annoncé que le gouvernement allait « publier sur le site internet de la Sécurité routière une carte présentant l'implantation des radars automatiques sur le territoire français ». C’est donc désormais chose faite.

3 275 radars fixes, dont 695 radars de franchissement de feu rouge

Cette carte, présente l’avantage d’être interactive. Les internautes pourront donc zoomer, sélectionneur le département de leur choix ou bien encore filtrer par type de radar. Une dernière option qui peut permettre d’y voir plus clair car tous les radars ont été référencés. La carte affiche donc :

  • 1 993 radars fixes classiques (dont 728 radars double sens) ;
  • 695 radars de franchissement de feu rouge ;
  • 407 radars discriminants ;
  • 102 radars « vitesse moyenne » ;
  • 78 radars de franchissement de passage à niveau ;
  • 70 itinéraires de contrôle-leurres.

Les internautes pourront également obtenir des renseignements sur les radars eux-mêmes. La date de mise en fonction est en effet indiquée, tout comme la vitesse maximale autorisée sur la route sur le tronçon où il se trouve. L’Etat, qui compte l’enrichir au fur et à mesure, y ajoutera en 2019, les diverses données relatives à l’accidentalité routière.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES