Assurance auto

Sensibiliser les plus jeunes pour limiter les décès sur la route

Publié par le

La sécurité routière et les jeunes

Nous le savons tous, le nombre de décès chaque année sur la route sont bien trop nombreux. Souvent en lien avec l’alcool et le téléphone, ils touchent en majeur partie les jeunes conducteurs. Serait-ce dû à un manque de sensibilisation ? Peut-être. Pourtant, de nombreuses solutions ont été mises en place pour sensibiliser dès le plus jeune âge. Assurland fait le point.

Une application pour enseigner la sécurité routière aux enfants

En 2013, Allianz s’est associé à l’Association Prévention Routière pour lancer une application mobile destinée aux enfants dès l’âge de 5 ans. Disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play, cette application s‘adresse aux plus jeunes d’entre nous pour leur apprendre les règles de sécurité routière. Baptisée “En route avec Antoine & Zélie”, elle renferme 3 jeux ludiques et pédagogiques. Classés par thèmes, ces jeux offrent plusieurs niveaux de difficulté et peuvent être appréciés seuls ou à plusieurs, au domicile ou dans la voiture. Voici les jeux en question :

  • Le Bon Chemin : piéton, l’enfant doit parcourir la ville et mener à bien des missions en évitant les dangers de la route ;
  • Le Bon Réflexe : l’enfant doit, cette fois-ci, repérer les usagers du réseau routier qui n’utilisent ni ceinture ni casque ;
  • Quiz de la Route : avec différents niveaux de difficulté (5/7 ans, 8/10 ans, 11/15 ans, et plus de 16 ans), il permet de prendre connaissance des règles de base telles que les bons réflexes de prévention, la signification des principaux panneaux, le Code de la Route, ou encore les différents modes de déplacement existants.

Prévention routière et soirées étudiantes

Trop d’alcool dans les soirées étudiantes et surtout pas assez de prévention ? C’est une question que l’on en effet peut se poser. Mais c’est surtout à ce thème que s’attachait l’une des campagnes de sensibilisation lancée en 2011 par les associations Assureurs Prévention et Prévention Routière. “Pas de Sam, pas de caisse”, ou comment informer les étudiants des dangers de l’alcool au volant.

En effet, ça a le mérite d’être clair. Tout le monde connaît Sam (sans accident mortel) désormais, vous savez, le célèbre capitaine de soirée, celui qui ne boit pas et qui ramène ses amis sains et saufs chez eux. Et bien cette nouvelle campagne avait pour objectif de sensibiliser la population étudiante festive par le biais d’affiches, de kits préventifs, d’éthylotests ou encore de sacs à vomis qui étaient distribués aux associations étudiantes lorsqu’elles organisaient des soirées. Cette campagne a investi également le réseau social Facebook, particulièrement fréquenté par les étudiants puisque c’est dessus que la plupart des soirées s’organisent.

Justin Bieber a participé à une campagne de sensibilisation

Parce qu’il a très longtemps été l’idole des ados et des jeunes adultes (c’est d’ailleurs encore le cas aujourd’hui), Justin Bieber a participé en 2012 à la réalisation d’une campagne publicitaire sur le sujet de la sécurité routière. Dans cette publicité, il rappelle que l’utilisation du téléphone au volant est extrêmement dangereuse, interdite et à proscrire. Que l’on apprécie ou non le chanteur, il faut reconnaître qu’il s’agissait là d’une initiative louable qu’il convient, bien entendu, de saluer.

Et c’est déjà en juillet 2011 que Justin Bieber, la star à la mèche, faisait la promotion de l’application DriveSafe, en évoquant le décès tragique d’Alex Brown, une jeune femme qui a perdu la vie dans un accident de la route alors qu’elle était en train d’utiliser son téléphone portable en conduisant. Voici d’ailleurs la vidéo qui avait été réalisé à cette époque :


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES