Sondage : 13 % des conducteurs prêts rouler sans assurance

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Sondage : 13 % des conducteurs prêts rouler sans assurance

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Sondage : 13 % des conducteurs prêts rouler sans assurance

|
Consultations : 2027
Commentaires : 0
13 % des conducteurs prêts à frauder

La Macif par l’intermédiaire d’Opinion Way a réalisé un sondage qui a révélé que près de 13 % des conducteurs seraient prêts à rouler sans assurance. La raison en est la hausse du montant des primes d’assurance.

De plus en plus d’automobilistes préfèrent rouler sans assurance

Le sondage d’Opinon Way fait à la demande de la Macif a été réalisé auprès de quelques 921 conducteurs français. Il a été mis en lumière que près de 13 % des automobilistes seraient prêts à se passer d’assurance voiture dans le cas où leur budget ne leur permettrait pas d’en souscrire.

Ce chiffre est encore plus inquiétant auprès des jeunes conducteurs, cette fois-ci près de 28 % seraient prêts à conduire sans assurance. A noter que 9 % d’entre eux estiment qu’ils pourraient se passer de carte verte. Conduire sans assurance représente pourtant un grand risque que ces conducteurs seraient prêts à courir.

Qu’encourent les conducteurs non assurés ?

Depuis 2004, la conduite sans assurance est devenue un délit passible d’une amende pouvant atteindre les 3.750 €, d’une suspension de permis et de la confiscation du véhicule. Toutes ces sanctions peuvent même s’accompagner d’une peine de travail d’intérêt général, d’une obligation à accomplir un stage de sensibilisation à la sécurité routière ou encore à l’interdiction de conduire certains véhicules pour une durée de 5 ans. Cher payé surtout quand on sait que c’était pour faire des économies…

Et en cas d’accident impliquant un véhicule non assuré, les dommages corporels ainsi que matériels seront à la charge de Fonds de garantie des assurances obligatoires. Cependant, ce dernier récupérera les sommes avancées auprès du conducteur fautif. Le montant des remboursements du Fonds de garantie des assurances obligatoires peut facilement atteindre les centaines de milliers d’euros dans le cas où la victime subit une invalidité. Le plus prudent est donc de s’assurer.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS