• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Stationnement, PV : les tarifs à la carte selon votre ville

Publié par le

Les amendes de stationnement n'auront plus de prix fixes

Dès le 1er janvier 2018, chaque ville proposera ses propres tarifs de stationnement et fixera le montant des amendes de stationnement. Un dispositif qui risque de faire flamber les prix, selon l’association 40 Millions d'automobilistes.

Stationnement, amendes : les prix vont augmenter

Alors que les PV de stationnement étaient fixés à 17 euros, un nouveau changement en 2018 est prévu : les automobilistes risquent d’être étonnés (et mécontents !) en voyant les tarifs des PV augmenter. A cette date, les villes auront le pouvoir de fixer elles-mêmes les tarifs de stationnement et ceux des amendes de stationnement.

Et certaines villes ont déjà pris les devants, annonçant d’ores et déjà la couleur : les amendes de stationnement s’échelonneront de 10 à 50 euros à Paris, jusqu’à 60 euros à Lyon. Résultat : dans certaines villes l’amende va carrément doubler.

Côté parcmètre, Paris proposait 24 euros pour 6 heures de stationnement, dès le mois de janvier, il en coûtera 50 euros. Paris justifie cette hausse de 108 % par les fraudes à l’horodateur, faisant perdre environ 300 millions d’euros à la capitale chaque année. Ces nouveaux tarifs ont pour objectif de dissuader les fraudeurs. Paris va déléguer les contrôles des paiements de stationnement à des sociétés privées ainsi que la verbalisation.

Les lieux où le prix du stationnement et des PV ne va pas augmenter

Certaines villes ont au contraire fait le choix de la modération tarifaire afin d’inciter les automobilistes à venir dans le centre-ville. C’est le cas de Calais, dont seules 1 500 places sur 50 000 sont payantes et offrent en plus le 1er quart d’heure.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES