• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Superbonus écologique : une reconduction en 2016

Publié par le

Si vous envisagiez d’acheter une voiture propre en 2016, vous pourrez également bénéficier de ce superbonus qui a été prolongé pour l’année 2016. La reconduction de cette mesure s’accompagne également d’un élargissement du dispositif en fonction de l’âge du véhicule et d’une aide supplémentaire pour les conducteurs non imposables.

Elargissement du superbonus aux voitures de plus de 10 ans

Depuis le 1er avril 2015, pour bénéficier du superbonus, il est nécessaire de faire l’acquisition d’un véhicule vert et de mettre en casse son ancienne voiture diesel d’au moins 13 ans.

Cependant, Ségolène Royal annonce qu’à compter du 1er janvier 2016, "la mise au rebut d'un véhicule diesel immatriculé avant le 1er janvier 2006 (1er janvier 2001 actuellement) ouvrira droit à l'aide, qui peut atteindre 3.700 euros dans le cas d'un véhicule électrique (pour une aide totale, bonus compris de 10.000 euros)". Ainsi, les propriétaires de véhicule polluant de plus de 10 ans pourront profiter du superbonus.

Conducteurs non imposables : l’aide de 500 euros doublée

Jusqu’à maintenant, les ménages non imposables désirant acquérir « un véhicule neuf ou d'occasion Euro 6 émettant jusqu'à 110 g de CO2/km » bénéficier d’une aide de 500 euros.

Ainsi, dès le 1er janvier 2016, cette aide sera doublée et passera à 1000 euros et concernera également "l'achat d'un véhicule d'occasion Euro 5 essence émettant jusqu'à 110 g de CO2/km".

Quel est le montant du superbonus ?

Si le superbonus est valable pour les  voitures de plus de 10 ans, son montant ne changera pas au 1er janvier 2016 :

  • Montant du superbonus pour une voiture neuve électrique émettant jusqu'à 20g de CO2/km : 3 700 euros
  • Montant du superbonus pour un véhicule hybride rechargeable émettant de 21 à 60 g de CO2/km : 2 500 euros 

Si le montant du superbonus reste identique à celui proposé en 2015, il n’en est pas de même pour le bonus écologique des voitures hybrides. En effet, pour cette catégorie de véhicule, le montant de la prime passera de 4 000 euros à 1 000 euros.

Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, rappelle ainsi que "le dispositif d'aide à l'acquisition de véhicules peu polluants est composé de trois éléments : le bonus, le malus et la prime à la conversion (ou superbonus, Ndlr)" et que ces différentes aides sont cumulables.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES