• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Sur quels critères choisissez-vous la couleur de votre voiture ?

Publié par le

Voiture verte: attention aux accidents !

Une étude canadienne mettrait en évidence des tendances liées à la couleur des voitures. Sans surprise, les femmes seraient davantage attirées par les voitures aux couleurs vives tandis que les hommes préfèreraient le traditionnel noir. Mais sur quels critères se baser pour choisir sa couleur de voiture ?

Couleur de voiture : la plus traditionnelle

Sans conteste c’est le blanc. L’Amérique du Sud y est particulièrement habituée avec 37 % des automobilistes, l’Asie compte 30 % des conducteurs en voiture blanche et l’Europe à hauteur de 27 %.

En France, un tiers de véhicules en circulation est blanc. Le plus souvent, chez les concessionnaires, le blanc n’est pas facturé en option, mais est compris d’office dans le prix de la voiture.

La couleur auto la plus chère

Il ne s’agit pas vraiment cette fois d’une couleur mais d’une option rajoutée à la couleur : le métallisé. Bien moins fade qu’une couleur traditionnelle, bien plus actuel, les couleurs métallisées sont bien souvent les plus chères, que l’acheteur choisisse une voiture bleue, rouge ou grise !

Optez « pratique » pour la couleur

Il est coutume de dire que le blanc et le noir sont les deux plus salissantes. Afin d’éviter de laver et reluire la voiture trop souvent, le mieux est d’opter pour les couleurs métallisées qui laissent apparaitre moins la poussière. 

Attention toutefois, ce n’est valable que pour la saleté…en cas de casse ou de rayure, la peinture métallisée reste la plus chère !

Couleur = niveaux de risques ?

Il y aurait un rapport entre le risque d’accident et la couleur des voitures ! Comment expliquer cela ?

Les voitures claires telles que les blanches, les beiges ou les couleurs vives se repèrent plus facilement à la tombée de la nuit. Ce qui n’est pas le cas pour les véhicules noirs ou plus largement foncés.

En revanche, les véhicules dont la couleur est plus vive seraient considérés comme étant sujets aux risques. Quel lien ? Les conducteurs adeptes de couleurs vives seraient également adeptes de la vitesse et de la conduite sportive.

En voilà une couleur originale, je la prends !

Avec le marketing, il est bien loin le temps du simple blanc, ou du gris. Aujourd’hui les fabricants n’appellent plus un chat « un chat » mais donnent de doux noms poétiques aux teintes de voitures.

Chez Fiat par exemple, on ne choisit plus seulement du bleu mais du « bleu soul » ou du « Epic Blue », ni du vert mais du « Mint Green » ! Côté constructeur français, chez Peugeot, c’est le même combat : le bleu foncé devient « bleu bourrasque », le rouge devient « rouge rubi ».

La couleur stratégique

Certains sont de grands stratèges et au moment d’acheter leur voiture, pensent déjà à la revente. Si vendre une voiture blanche, grise ou noire reste simple, il faudra peut-être plus de temps pour trouver l’acheteur fan de jaune pétant !

 

Source : lavenir.net 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES