• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Test du brouilleur de télécommande par Auto Plus

Publié par le , Mis à jour le 12/07/2016 à 09:56

un brouilleur de télécommande sous la forme d’un boîtier en plastique

Auto Plus, le magazine spécialisé dans l’auto dévoile un reportage qui ne manquera pas d’attirer l’attention de ses lecteurs. Ces derniers découvrent un test exclusif du brouilleur de télécommande, nouveau gadget utilisé par les voleurs de voitures.

Le brouilleur de télécommande

Personne n’est à l’abri des personnes malintentionnées. Il y a notamment les malfaiteurs dont le but est de voler des voitures. Dans ce dessein, ceux-ci font appel à des appareils plus ou moins sophistiqués.

La rédaction du magazine Auto Plus a mis la main (via Internet) sur un instrument d’apparence banale mais qui pourrait faire des ravages. Il s’agit d’un brouilleur de télécommande qui se présente sous la forme d’un boîtier en plastique d’aspect anodin mais qui permettrait de pénétrer illicitement dans une voiture.

La rédaction a donc passé commande et a reçu l’appareil contre un montant total de 60 euros. L’équipe n’a pas attendu longtemps pour le tester. Le résultat est tout simplement stupéfiant puisque de nombreuses voitures ont pu être brouillées (ou plutôt piratées). Parmi les victimes, Auto Plus site une Fiat 500, des SUV haut de gamme mais aussi un Citroën C4 Picasso.

Soyez vigilants !

Le fonctionnement de ce gadget est simple. Il faut noter que celui-ci  ne permet pas d’ouvrir la portière. Il permet plutôt d’empêcher le verrouillage du véhicule à distance. Il existe donc une astuce tout aussi simple pour éviter d’être victime de ce gadget : s’assurer systématiquement que les portières sont bel et bien verrouillées après avoir activées la fermeture à distance avec la télécommande.

La question qui se pose est de savoir si l’assurance auto couvre un éventuel vol à la suite d’un brouillage de télécommande. En réalité, différents paramètres entrent en ligne de compte et il faut vérifier les garanties et exclusions de votre contrat. Il est aussi essentiel de bien respecter les démarches prévues en cas de vol. Enfin, si une enquête de l’assureur prouve que vous avez manqué de vigilance, il est possible qu’il refuse le remboursement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES