Assurance auto

Toyota investit dans Uber pour développer le véhicule autonome

Publié par le

Une coopération qui a pour but de développer les véhicules autonomes

Le constructeur automobile japonais va investir 500 millions de dollars au sein du groupe américain de voitures avec chauffeur (VTC). Cette coopération a pour but de développer les véhicules autonomes.

Toyota investit 500 millions de dollars dans Uber

Un investissement conséquent pour développer la conduite sans chauffeur. D’après le Wall Street Journal, le constructeur automobile japonais va investir 500 millions de dollars au sein du groupe Uber. Pour les deux entreprises, l’objectif de cette coopération est de développer la conduite autonome. Pour Uber, cet apport financier lui permet d’être valorisé à 72 milliards de dollars d'après le quotidien américain. Outre l’aspect financier, l’arrivée de Toyota est une bonne nouvelle sur le plan symbolique.

Après l’accident de l’un de ses véhicules survenus il y a quelques mois, la société américaine de voitures avec chauffeur (VTC) avait été contrainte de stopper ses tests. Des expérimentations qui avaient néanmoins repris assez rapidement mais le mal été fait. L’investissement de Toyota permet donc d’apporter un nouveau souffle à la voiture sans chauffeur d’Uber. Jusqu’à présent, les automobiles avec lesquelles tests étaient effectués par Uber étaient des Volvo. La société de VTC avait signé un accord avec Volvo pour la fourniture de 24 000 voitures. L’arrivée de Toyota laisse donc quelques questions en suspens.

Le plan « nouvelles mobilités » du constructeur japonais

Pour le constructeur nippon, l’intérêt est de se placer comme le premier fournisseur de services de covoiturage. Alors qu’il a déjà investi 1 milliard de dollars dans Grab, Toyota compte placer les systèmes Uber technologies dans ses premiers véhicules autonomes. Une avancée dans le cadre de son plan pour les « nouvelles mobilités ». Cet investissement n’est d’ailleurs pas si original. En 2016, le constructeur américain General Motors investissait 500 millions de dollars dans Lyft. Lyft qui n’est d’autre que l’un des principaux rivaux d’Uber.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES