Assurance auto

Toyota : un rappel massif en raison d'un risque d'incendie

Publié par le , Mis à jour le 06/09/2018 à 13:49

Toyota va rappeler 1,026 million d'automobiles hybrides

Après l’important rappel d’automobiles effectué par BMW le mois dernier, c’est au tour de Toyota de se résoudre à prendre une telle mesure. En effet, le constructeur automobile nippon va rappeler des modèles hybrides en raison d’un risque d’incendie. Coup de projecteur.

32 700 hybrides Toyota touchés en France

Toyota a découvert un problème de câblage sur ses véhicules hybrides susceptible d’entraîner un incendie. Conséquence : un rappel mondial va avoir lieu.

Au total, c’est 1,026 million de voitures qui sont concernées. Plus précisément, il s’agit des modèles de Toyota Prius Hybride, Prius Hybride Rechargeable et C-HR Hybride fabriqués entre juin 2015 et mai 2018. Ils vont être rappelés au garage pour leur réparation.

D’un point géographique, ce rappel d’un million d’automobiles est réparti de la manière suivante :

  • 554 000 véhicules hybrides défectueux recensés au Japon,
  • 217 000 en Amérique du Nord,
  • 219 000 en Europe,
  • Environ 32 700 en France.

Entre 30 minutes et 5 heures pour la réparation

A l’origine de ce rappel de plus d’un million de véhicules Toyota, on trouve un problème au niveau du faisceau moteur.

Le constructeur précise qu’en cas d’accumulation de poussière, des vibrations sont susceptibles d’endommager la « gaine isolante du faisceau » exposant le fil lorsque le véhicule est utilisé. Plus loin, un court-circuit peut se produire entre les différents fils endommagés et générer de la chaleur. Dans un « cas extrême » et si la chaleur produite est assez importante, un début d’incendie n’est pas à exclure.

Mais, de tels incendies se sont-ils déjà produits ? Un porte-parole de Toyota estime qu’il est très difficile de le savoir avec exactitude ajoutant qu’il n’existait à sa connaissance aucun cas de dommage corporel dans l’archipel nippon.

Une fois rappelés, ces véhicules hybrides vont faire l’objet de vérifications suivies d’une remise en l’état. Selon les cas, la durée de la réparation pourrait osciller entre 30 minutes et 5 heures.

Pour mémoire, Toyota avait déjà procédé à des rappels massifs par le passé. Ainsi, début 2014, le constructeur avait rappelé 1,9 million de voitures Prius.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES