• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Uber ne peut plus utiliser la géolocalisation avant réservation

Publié par le

Le Conseil constitutionnel a tranché, les voitures de transport avec chauffeur (VTC)  ne pourront être géolocalisés avant réservation. Cependant, ils peuvent dorénavant obtenir la même méthode de calcul tarifaire que les taxis. Ces décisions vont-elles freiner l’activité de ces moyens de transport ?

Les VTC pourront avoir un compteur comme les taxis

Auparavant, les VTC n’étaient absolument pas autorisés à afficher les prix en fonction des kilomètres. Bonne nouvelle pour Uber qui pourra maintenant utiliser des compteurs kilométriques. Les tarifs dits horokilométriques, basés sur la distance de la course et sa durée ont donc été annulés.

Dorénavant, les VTC vont pouvoir faire comme les taxis en ayant un compteur kilométrique dans leur véhicule. Cependant les VTC ne deviennent pas des taxis à proprement dit. Pour devenir chauffeur de VTC, les procédures sont moins longues et difficiles que pour être chauffeur de taxi.

Les VTC ne peuvent plus être géolocalisés avant réservation

Mauvaise nouvelle pour Uber, les VTC ne peuvent plus être géolocalisés avant de passer commande. Ainsi, vous pourrez encore voir sur vos smartphones où sont situés les VTC autour de vous, mais il sera impossible de connaître à l’avance leur disponibilité. Afin d’obtenir cette information il faudra réserver, moins pratique donc...

Autre changement également assez perturbant pour la société, les VTC devront retourner à leur base et se garer après une course.  Ils ne pourront plus tourner comme ils le faisaient auparavant dans les quartiers afin de trouver un client plus facilement. Interdiction aussi d’attendre dans les endroits où seuls les taxis peuvent se garer, comme les aéroports par exemple.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES