Assurance auto

Uber peut désormais bloquer les clients mal notés

Publié par le , Mis à jour le 30/11/2021 à 10:00

Les voyageurs Uber sont désormais notés. Depuis la fin 2019, les conducteurs ont la possibilité d’attribuer une note allant jusqu’à 5 aux clients. Si la note devient trop basse, Uber alertera le client et lui proposera des conseils pour améliorer son comportement sous peine de voir son compte définitivement suspendu.  

Des conseils pour améliorer son comportement

Attention à votre comportement dans les voitures Uber. Selon des informations de Liberation, la société de VTC peut désormais bloquer le compte d’un utilisateur mal noté. Depuis la fin 2019, les chauffeurs ont eux aussi la possibilité d’attribuer des notes. Ils ont ainsi la possibilité d’attribuer des scores allant jusqu’à 5 étoiles. Au quotidien, Uber explique que : « si la note moyenne d’un client descend plusieurs fois en dessous d’un certain seuil, celui-ci recevra des alertes avant d’être potentiellement suspendu temporairement puis définitivement si le cas se reproduisait ».

Concrètement, le client dont la note a tendance à baisser recevra un message de la part de la plateforme ainsi que des conseils pour améliorer son comportement. Impossible aujourd’hui de savoir quelle note peut conduire au blocage d’un compte. Selon RTL, voici quelques exemples de comportements qui peuvent jouer en la défaveur d’un passager :

  • Mal parler
  • Faire attendre le chauffeur
  • Ne pas attacher sa ceinture de sécurité
  • Claquer la portière
  • Laisser des détritus …

Rassurez-vous, l’entreprise estime que la désactivation d’un compte client sera une mesure assez exceptionnelle. La note moyenne des Français avoisine les 4.69/5.

Cette nouveauté répond tout de même à une demande des chauffeurs Uber : « Lors de la consultation nationale que nous avons menée auprès des chauffeurs l’année dernière, ceux-ci ont fait part de leur souhait de plus d’équilibre de traitement entre passagers et chauffeurs ».

Jusqu’au lancement de cette nouveauté, seuls les clients pouvaient noter les chauffeurs. Dans le cas de mauvaise note, c’est le compte du chauffeur qui pouvait être suspendu ou définitivement désactivé. La plateforme considère qu'un conducteur a une mauvaise note en dessous de 4,5/5.

En 2017, des chauffeurs Uber dénonçaient les fausses plaintes de clients pour ne pas régler les courses. A l’époque, le syndicat CFDT-VTC dépose plainte contre X. Une première en Europe : « Souvent, les chauffeurs gardent le silence sur ces faits car ils veulent passer à autre chose ou ont peur de la désactivation de leur compte ».

Rappelons qu’il existe déjà un système d’exclusion en cas de situations graves comme une altercation physique avec un chauffeur ou encore des propos racistes.Noter les clients n’est pas une première pour l’entreprise qui applique déjà cette méthode en Australie, en Nouvelle-Zélande ou encore aux États-Unis..

Les chauffeurs américains fixent le prix des courses

Si Uber France vient de mettre en place la notation des clients, l’entreprise tente une nouvelle fonctionnalité aux États-Unis. Les chauffeurs peuvent désormais fixer librement le prix de leur course.

Pour le moment, cette idée est en phase de test et ne concerne que quelques chauffeurs qui transportent des passagers depuis les aéroports de Santa Barbara, Sacramento et Palm Springs. Des chauffeurs qui ont le pouvoir de multiplier par cinq une facture : « L’augmentation doit cependant se faire par tranche de 10% » peut-on lire sur RTL.

Une nouveauté qui fait suite à une décision de la justice américaine qui reconnait le statut de salariés aux conducteurs de chez Uber. De son côté, l’entreprise met en avant son rôle d’intermédiaire entre des utilisateurs et des clients et non celui d'une entreprise de transport à part entière.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES