• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Un nouveau type de permis de conduire pour septembre 2013

Publié par le , Mis à jour le 05/02/2013 à 10:29

Les permis de conduire seront remplacés par des permis de conduire électroniques à partir du mois de septembre 2013. Une reforme qui facilite bien des choses dans le monde de l’assurance automobile. Pourtant, la mise en place de ce système pose des problèmes. A l’origine, ce nouveau permis devait être délivré en janvier 2013…

Quelques généralités sur le permis de conduire électronique

D’après l’arrêté paru dans le journal officiel le 1er janvier dernier, tous les permis de conduire seront standardisés par des permis de conduire électroniques dans tous les pays de l’Union Européenne à partir du 16 septembre prochain. Cette nouvelle génération de permis de conduire sera munie d’une puce électronique qui permettra de faciliter l’identification de son titulaire.

La puce contiendra toutes les informations nécessaires et relatives à son propriétaire telles que son nom et son adresse. Le permis de conduire électronique aura l’apparence d’une carte d’identité, avec un format identique à la carte de crédit plastifiée. Selon le même arrêté, un modèle transitoire va être mis à la disposition des nouveaux conducteurs en attendant la vulgarisation de ce permis électronique. 

Les atouts du nouveau permis de conduire

Du fait que le permis de conduire est muni d’une puce électronique, il sera désormais impossible de fausser les données qu’il conserve. En même temps, les informations contenues dans la puce électronique concernant le titulaire du permis de conduire seront fiables.

De ce fait, les démarches relatives à l’identification d’un conducteur lors de la souscription d'une assurance voiture vont être plus faciles, souples et rapides. Et puis, il est important de remarquer que la protection des données n’est pas à craindre lors de la mise en place de cette nouvelle version de permis de conduire.

La mise en place du permis de conduire électronique dans tous les pays membres de l’Union Européenne ne constitue pas seulement une ère de renouveau vers la nouvelle technologie. Elle constitue également un atout fortement pratique pour faciliter l’identification de son titulaire en évitant tout risque de falsification.

L’avis d’Assurland : pas de panique, vous pouvez garder votre permis jusqu’en 2033…après il faudra faire un pas vers la technologie !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES