Assurance auto

Un projet de loi veut rendre les voitures radars identifiables sur la route

Publié par le , Mis à jour le 30/11/2021 à 10:00

Elles ne sont guère appréciées des automobilistes et « mitraillent », les voitures radars sont aujourd'hui indétectables sur les routes. Ce mercredi 12 mai, une proposition de loi est soumise à l'Assemblée en vue de les rendre identifiables. D'après les députés défendant cette mesure, cela permettrait d'éviter de « piéger » les automobilistes tout en améliorant l'image de ces dispositifs privatisés.

Un projet de loi pour permettre d'identifier les voitures radars

Une cinquantaine de députés LR (Les Républicains) présentent ce mercredi 12 mai une proposition de loi quant aux voitures radars. Cette proposition voudrait rendre leur signalisation obligatoire sur la route. En effet, ils expliquent que les chauffeurs privés au volant de ces voitures passent en moyenne cinq fois plus de temps sur les routes que les membres des forces de l'ordre. La Sécurité routière a de son côté avoué avoir engagé des chauffeurs privés pour mener cette tâche afin de pourchasser les conducteurs roulant trop vite mais aussi d'alléger la tâche des forces de l'ordre.

Pour Pierre Cordier, député LR des Ardennes, cet argument est fallacieux : « Le problème avec ce type de contrôles c'est que les chauffeurs ne sont pas habilités à intervenir s'ils voient un individu en état d'ébriété ou qui ne respecte pas la limitation de vitesse », déplore-t-il.

« Un conducteur a mieux à faire que de se demander si la voiture qu'il croise ou qu'il dépasse est un véhicule parmi d'autres ou un “radar sur roues” camouflé. Cette source de stress le détourne de l'objectif numéro 1, à savoir observer l'environnement dans lequel il circule, anticiper tout événement imprévu et se tenir prêt à réagir », expliquent encore les députés, qui ajoutent : « L'identification des voitures radars serait par ailleurs parfaitement cohérente avec les panneaux de signalisation avertissant les conducteurs de leur entrée dans une zone de contrôle de la vitesse par radar fixe ».

Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 Millions d'automobilistes dénonce également le principe de ces voitures radar conduites par des chauffeurs privés. « Quand un automobiliste commet un excès de vitesse, il faut l'arrêter, le sanctionner et faire de la prévention. Avec des radars embarqués, on ne fait que du chiffre, on le laisse filer sans autre procès », allègue-t-il.

Les voitures radars sillonnent les routes françaises depuis 2013

Depuis 2013, les voitures radars circulent sur les routes françaises et distribuent amendes après amendes. Indétectables, elles sont dotées d'une caméra infrarouge placée sur le tableau de bord qui ne « flashe » pas en cas d'excès de vitesse. Et depuis le printemps 2018, des chauffeurs privés remplacent peu à peu les agents des forces de l'ordre au volant de ces voitures. Au départ, la privatisation ne concernait que la Bretagne, les Pays de la Loire et le Centre-Val de Loire. Depuis 2021, elles sont également présentes dans les Hauts-de-France, la Nouvelle-Aquitaine, le Grand-Est ainsi que la Bourgogne-Franche-Comté.

Les associations d'automobilistes redoutent la répression financière sur les routes. D'après la Ligue de défense des conducteurs, 450 voitures radars signifierait environ 53 millions d'amendes par an. « C'est quatre fois plus que ce que font actuellement les radars embarqués des voitures des forces de l'ordre », estime Alexandra Legendre, porte-parole de l'association. Pour Pierre Cordier, « c'est une pompe à fric ». Il dénonce aussi le fait que les chauffeurs privés ne puissent « intervenir dans une situation dangereuse ».

Plus de 200 voitures radars seront conduites par des chauffeurs privés d'ici à fin 2021

Et leur nombre risque bien de s'accroître dans les années à venir. Elles seront 223 conduites par des chauffeurs privés (contre 40 à la mi-2020) sur un total de 450 d'ici 2021. D'ici 2023, l'objectif est d'en déployer 450 pilotées par ces chauffeurs privés sur l'ensemble de la France. La liste des modèles embarquant les dispositifs de verbalisation est la suivante : Renault Mégane, Peugeot 208, 308 et 508, Dacia Sandero, Citroën Berlingo, Ford Focus, Volkswagen Golf et Passat, Seat Leon et Skoda Octavia.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES