Assurance auto

Un simulateur vous permet de connaître les sanctions en cas d'infraction routière

Publié par le , Mis à jour le 14/05/2019 à 15:26

Un simulateur en ligne liste les sanctions en cas d'infraction au Code de la route

Conduite en état d’ivresse, conduite après avoir fumé du cannabis, excès de vitesse, conduite sans assurance auto, conduite sans permis de conduire, dépassement dangereux, conduite en téléphonant,… les infractions au Code de la route sont légion et s’accompagnent généralement d’une sanction. Un simulateur vous permet désormais de connaître en quelques clics la sanction encourue.

Les différentes sanctions encourues listées

En France, lorsque l’on décroche enfin son permis de conduire, on possède un capital de 12 points - ce capital sera deux fois moins important dans le cas du permis de conduire probatoire détenu par le jeune conducteur.

Toutefois, il arrive qu’une infraction routière puisse se traduire par une perte de points. Par exemple, la présence dans le champ de vision du conducteur d'un écran ne constituant pas une aide à la navigation ou une aide à la conduite peut donner lieu au retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Un nouvel outil désormais disponible sur le site institutionnel Service-public.fr aide à y voir plus clair et permet en seulement quelques clics de découvrir les différentes sanctions encourues si l’on est responsable d’une infraction routière en particulier.

Les 70 infractions routières les plus courantes

Baptisé « Que risque-t-on en cas d'infraction routière ? », le simulateur en ligne permet de choisir parmi l’une des 70 infractions au Code de la route les plus courantes.

Une fois l’infraction routière choisie dans les catégories « Conduite sous l’emprise d’alcool ou de drogue », « Excès de vitesse » ou « Autre », cet outil détaille les différentes sanctions envisageables. Ainsi, par exemple, après avoir sélectionné l’infraction « Stationnement dangereux » dans la catégorie d’infraction « Autre », on découvre les mentions suivantes pour les sanctions encourues :

  • Un retrait sur votre permis de 3 points,
  • Une contravention de 4e classe, soit une amende forfaitaire de 135 €,
  • Suspension de votre permis pour 3 ans maximum,
  • Véhicule : mise en fourrière.

A noter enfin d’une part que cet outil renvoie l’utilisateur vers les articles pertinents du Code de la route en rapport avec les sanctions encourues et d’autre part que les différentes informations renseignées en ligne demeurent totalement confidentielles et ne font l’objet d’aucun recueil ou conservation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES