Assurance auto

Un urbain sur deux favorable à la réduction de la place de la voiture

Publié par le

Auto : 32% des automobilistes prêts à abandonner leur voiture

D’après une enquête réalisée par l’institut de sondage Ifop, 32 % des automobilistes se disent prêts à se débarrasser de leur véhicule dans le futur. Pour la moitié des citadins, la première et meilleure alternative serait le transport en commun.

Quelle place pour la voiture dans les zones urbaines ?

Que pensent les citadins des voitures ? Alors que le budget automobile explose, que les restrictions ou interdictions de circulation sont de plus en plus fréquentes, l’avenir du véhicule individuel dans les grandes villes pose question. Mais qu’en pensent les premiers concernés, les automobilistes ? Selon une enquête réalisée par l’institut de sondage Ifop auprès de 1 500 habitants de villes moyennes ou grandes villes, 32 % des automobilistes se disent prêts à abandonner leur véhicule à l’avenir. Un nombre important, qui signifie toutefois que les deux autres tiers n’envisagent pas de se débarrasser de leur auto. Si une majorité de citadins reste attachée à leur voiture, 52 % estiment qu’il est nécessaire de réduire sa place en France.

Les urbains plébiscitent les transports en commun  

Pour compenser la diminution de la place de la voiture en zone urbaine, les sondés évoquent majoritairement l'utilisation des transports en commun (47 %). Ils évoquent en suite les mobilités douces, comme la trottinette ou encore le vélo, le covoiturage et les voitures en libre-service ou en location.

Une diminution de l’utilisation de la voiture permettrait de baisser significativement la pollution de l’air en zone urbaine. Selon une récente étude publiée dans la revue The Lancet Planetary Health, la pollution routière cause 4 millions de cas d'asthme chez les enfants. Toujours sur la pollution routière, une étude de l’ICCT démontrait que le diesel était responsable de deux tiers des décès prématurés liés aux transports.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES