• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Une enquête sur les Français et leur voiture

Publié par le

Les Français aiment leur voiture

A l’occasion de son 2e baromètre sur la prévention routière, Allianz France dévoile le rapport que les Français entretiennent à leur voiture et à la conduite en général. Voici les résultats de l’étude :

Les Français aiment la voiture

  • 82 % des Français possèdent une voiture
  • 64 % des répondants disent conduire au quotidien
  • 76 % aiment conduire
  • 93 % estiment qu’avoir une voiture c’est être plus libre
  • Les nouveaux usages liés à la voiture séduisent 1 conducteur sur 2. En effet, la moitié des répondants se dit adepte du partage de voiture

Concernant les nouvelles mobilités :

  • Véhicule de prêt ou voiture de location : 28 % des Français en ont conduit en 2016
  • Covoiturage : 26% des automobilistes interrogés l’ont déjà proposé et 29% en ont déjà bénéficié
  • Voiture mise à la location : 4 % l’ont déjà fait
  • Echange de voiture entre particulier : 5 % l’ont déjà fait
  • Utilisation d’applications mobiles : 72 % des conducteurs  interrogés utilisent au moins une application pour leurs trajets en voiture ou en moto

L’étude distingue 5 relations à sa voiture différentes :

  • La voiture statutaire : 16 % des conducteurs.  Pour eux « voiture » = « réussite sociale ». Le profil-type correspond à une personne de moins de 50 ans, roulant entre 25 000 et 50 000 km/an.
  • La voiture danger : 18 % des Français. Pour eux, « voiture » =  « danger ». Le profil-type correspond à une femme, mères au foyer, petit-rouleur (moins de 10 000 km/an).
  • La voiture contrainte : 21 % des automobilistes. : pour eux, la voiture doit seulement bien fonctionner, rien d’autre. Le profil-type correspond à un petit-rouleur, moins de 10 000 km/ an.
  • La voiture passion : 22 % des automobilistes qui adorent conduire. La voiture n’est pas un moyen de transport comme un autre et n’envisagent même par de la prêter à un tiers. Le profil-type correspond à un homme, roulant entre 10 000 et 25 000 km/an.
  • La voiture utile : 23 % des conducteurs. La voiture est un moyen de transport comme un autre, relativement sûr et un moyen d’être plus libre. Le profil-type correspond à une personne de plus de 50 ans et des retraités.

Les Français connaissent mal le concept de voiture autonome

Selon l’étude, c’est plus particulièrement les technologies utilisées dans les voitures autonomes que les Français appréhendent mal.

Ces derniers confondraient souvent le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage d’urgence, l’assistance au changement de voie ou encore le dispositif de stationnement automatique  avec d’autres systèmes comme l’ABS (système anti-blocage des roues) ou l’ESP (système de contrôle de trajectoire).

Mais 68 % des conducteurs français estiment que ce type de véhicule aura un impact significatif sur la diminution du nombre d’accidents de la route. Dans la même veine, 66 % pensent que les voitures autonomes « constitueront un progrès majeur pour la sécurité routière ».

Mais 85 % sont persuadés que ces voitures autonomes changeront la relation entre les conducteurs et leurs voitures.

78 % des personnes interrogées craignent d’éventuelles défaillances de ce type de voiture.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES