• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Une Google Car arrêtée pour excès de lenteur

Publié par le , Mis à jour le 15/06/2016 à 17:00

Insolite : la Google Car trop lente ralentit la circulation

Dans la Silicon Valley, en Californie, une Google Car a fait l’objet d’un contrôle par les forces de l’ordre. En cause, une vitesse trop réduite qui ralentissait toute la circulation. Coup de projecteur.

Une auto autonome trop lente

Objet d’une attention redoublée, les véhicules sans conducteur sont parfois pris à défaut. Ce fut récemment le cas pour la voiture autonome de Google dont la lenteur a été épinglée.

En effet, un policier a constaté une longue file de véhicules motorisés bloqués derrière une Google Car visiblement trop lente. Très précisément, tout le trafic roulait à 24 miles par heure (soit environ 38 km/h) sur un axe où la vitesse est pourtant autorisée jusqu’à 35 miles par heure (56 km/h).

Alors qu’il demande au véhicule de s’arrêter, le policier s’aperçoit qu’il s’agit d’un véhicule sans conducteur et que l’un des ingénieurs de la firme de Mountain View se trouve assis à l’arrière.

 

 

Pas de contravention pour la Google Car

Au guidon de son deux-roues motorisé, le policier n’a toutefois pas verbalisé le véhicule de Google. Et à juste titre.

En effet, dans l’Etat de Californie, les voitures autonomes ont le droit de circuler sur les axes du réseau routier limités à 35 miles par heure et, si le véhicule ne circule qu’à 10 miles par heure (environ 16 km/h), c’est pour ne pas trop effrayer les passants.

A noter que, depuis son lancement sur les routes américaines, la Google Car a parcouru plus de 2,7 millions de kilomètres et a été impliquée dans onze accidents heureusement sans gravité. Aucune contravention n’a jamais été dressée contre l’un de ses véhicules autonomes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES