Assurance auto

Valérie Pécresse annonce une nouvelle prime pour inciter les Franciliens au rétrofit

Publié par le , Mis à jour le 29/06/2021 à 09:58

C’est une bonne nouvelle pour les Franciliens qui souhaitent se convertir à la voiture électrique. Jeudi 17 septembre, la Présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse a énoncé son souhait de développer la filière du rétrofit, notamment par la création d’une nouvelle prime de 2 500 euros à destination des conducteurs prêts à abandonner l’essence mais par leur véhicule.

Une métamorphose verte ouverte à tous les véhicules

Pour le rétrofit, tout semble aller très vite. En effet, cette technique qui consiste à transformer un véhicule essence ou diesel en voiture électrique n’est devenue légale que le 3 avril dernier par décret, en plein confinement. 

Sont éligibles à cette conversion les voitures bien sûr, mais aussi les utilitaires, camions bus et cars de plus de cinq ans, ainsi que les deux ou trois roues de plus de trois ans.  L’opération ne peut être réalisée que dans les entreprises habilitées, réunies sous l’appellation AIRe (Acteurs de l’industrie du rétrofit électrique). 

Quels bénéfices pour l’automobiliste ?

Le rétrofit propose tout d’abord de conserver son véhicule, en particulier les plus anciens, qui pourraient être interdits à la circulation à l’avenir. 

D’un point de vue législatif, il permet aussi d’entrer dans les critères de pollution imposés par certains métropoles (comme le certificat CRIT’air à Paris) et ce sans passer par l’achat d’un véhicule électrique, qui, neufs sont difficilement accessibles à moins de 20 000 euros. 

Économiquement, d’ailleurs, la conversion semble pour le moment plus avantageuse pour l’automobiliste, avec de plus en plus de places de parking gratuites pour les véhicules verts en ville. Avec une autonomie d’une centaine de kilomètres pour ces véhicules électriques, le coût de votre assurance auto peut aussi être revu à la baisse par votre assureur. Mais c’est surtout grâce aux primes déjà instaurées par le gouvernement que le prix de la modification s’atténue. 

Ces dernières peuvent monter jusqu’à 5 000 euros pour une l’automobile d’un particulier (selon son taux d’imposition), et jusqu’à 1 100 euros pour les deux et trois roues. Le coût moyen d’une opération de rétrofit se situant actuellement aux alentours de 14 000 euros, on voit que, pour un Francilien, l’addition de la prime gouvernementale et de celle potentielle de la région pourrait sensiblement faire baisser la facture. 

Baisser la facture en développant la filière 

Facture que l’ancienne Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche escompte diminuer encore plus en développant la filière du rétrofit. Dans son intervention, elle a espéré que l’opération coûte encore moins cher dans les prochaines années, si le marché venait à être massivement stimulé, notamment grâce au principe des primes. Si la demande augmentait, en effet, cette activité, encore artisanale il y a peu, pourrait s’industrialiser et réduire ainsi fortement ses coûts de production (ou, pour être plus précis, de transformation).

Déjà depuis sa légalisation le 3 avril, le marché du rétrofit commence à s’installer, et la filière, qui redonnerait aussi des couleurs au secteur industriel, estime que 5 500 emplois pourraient être créés si les incitations gouvernementales se poursuivent dans ce sens.

En plus de la stimulation de la demande, les acteurs du rétrofit espèrent aussi s’attirer les bonnes grâces des investisseurs, afin d’améliorer leur offre. La filière souhaiterait bénéficier elle aussi des financements octroyés à l’Etat aux entreprises innovantes, à l’égal des autres porteurs de la « French Tech ». Pour rassurer d’éventuels investisseurs sur la taille de ce marché qui s’ouvre tout juste, une estimation du nombre de véhicules qui pourraient bénéficier d’une transformation à moindre coût s’avérerait par exemple éclairante.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES