Ventes : Le marché automobile français en perte de vitesse

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Ventes : Le marché automobile français en perte de vitesse

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Ventes : Le marché automobile français en perte de vitesse

|
Consultations : 1388
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Avec une augmentation de tout juste 0,3% des ventes de voitures neuves en 2014, le marché de l’automobile français fait grise mine. De mauvais résultats qui n’altèrent en rien le succès du groupe Renault qui affiche une belle progression de 6,8%.

Renault leader du marché automobile

1 795 913 c’est le nombre de voitures neuves immatriculées au cours de l’année 2014 soit une très légère augmentation de 0,3% par rapport à l’année passée. Après avoir atteint sa plus mauvaise performance en 2013, le marché de l’automobile français ne parvient pas à redresser la barre. Seul le groupe Renault enregistre des scores à faire pâlir d’envie ses concurrents grâce à Dacia. Une gamme de véhicule bon marché qui voit décoller ses ventes de +14,1%. Les autres automobiles estampillées du sigle Renault, notamment la Clio et la Captur permettent également d’augmenter les ventes du groupe de 4,8%.

Un peu à la traîne le groupe PSA affiche malgré tout une hausse de 1,6% grâce à la diversité de ses marques. Les ventes de Peugeot et Citroën augmentent de 5,3 et 2,4% sur l'année 2014. A contrario, celles de la DS, véhicule haut de gamme chutent littéralement de 27,2%.

Quant aux concurrents étrangers, ils stagnent, voire pire, ils perdent du terrain. Ainsi, les groupes Ford (-1,8%), Général Motors (-19,4%) ou encore Hyundai (-23,4%) sont dans le rouge. Tandis que  Fiat (+0,9%), Mercedes (+2%) et BMW(+0,2%) parviennent tout de même à limiter les dégâts.

Vers la fin des voitures diesel ?

Abaissement de la vitesse sur le périphérique parisien

L’année dernière, la part du marché du diesel au sein des véhicules neufs a connu une baisse notable passant ainsi de 67% en 2013 à 64% en 2014. Une dynamique destinée à s’amplifier tout de long de l’année 2015 puisque la majorité des petits véhicules vendus au particulier sont équipés d’un moteur à essence. Par ailleurs, la nouvelle réglementation anti-pollution «Euro 6» lancé le 1er septembre 2014 renforce le désamour des français vis-à-vis des véhicules diesel. En effet, l’ensemble des véhicules composés d’un moteur diesel ont désormais l’obligation de réduire au maximum leurs émissions d’oxydes d’azote. Une nouvelle mesure qui ne plaît pas à tout le monde.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS