Vérifiez la conformité de votre plaque d'immatriculation

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Vérifiez la conformité de votre plaque d'immatriculation

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Vérifiez la conformité de votre plaque d'immatriculation

|
Consultations : 2634
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Une plaque d’immatriculation qui ne suit pas la règlementation en vigueur peut valoir au conducteur une amende de 750 € et l’immobilisation de son véhicule en cas de contrôle par les autorités compétentes. Pour ne pas risquer de subir ces sanctions voici ce qu’il faut retenir.

Quels sont les règles pour la plaque d’immatriculation ?

La réponse est oui. La loi stipule que seuls les véhicules de travaux publics peuvent ne pas comporter de plaque d’immatriculation, les autres véhicules à moteur doivent en disposer.  Les voitures en possèdent généralement deux, l’une se pose à l’avant de la voiture et la seconde à l’arrière. Les véhicules à deux-roues disposent également, mais uniquement à l’arrière.

Les plaques doivent être entretenues et doivent donc être parfaitement lisible. Pour cela, il faut que la plaque soit faite par un professionnel qui devra veiller à ce qu’elles soient posées de manière visible sur le véhicule. La plaque doit également être conforme à un modèle homologué, le numéro d’homologation doit d’ailleurs y être inscrit.

Le numéro doit être disposé sur 1 ou 2 lignes et doit être écrit en caractères noirs sur un fond blanc de préférence. Enfin, la plaque doit respecter les règles de tailles et de dispositions comme la hauteur, l’écartement des lettres ou encore les formes de tirets.

Trouver une bonne assurance pour sa voiture

Quelle immatriculation pour votre voiture ? Comme les plaques d’immatriculations, avoir une assurance auto en bonne et du forme est aussi une obligation d’un conducteur. Le minimum légal à souscrire est l’assurance au tiers qui permet de couvrir les tiers des éventuels accidents. Seulement, il existe plusieurs offres sur le marché et il est souvent difficile de ne pas tomber dans les pièges et tomber sur des offres non adaptées.

Pour éviter ces pièges, il ne faut pas surévaluer la valeur de la voiture à assurer. En faisant cela, le conducteur risque de souscrire un contrat très onéreux ce qui ne pourrait pas toujours convenir. Pour bien choisir son contrat, il faut bien évaluer le risque puisqu’au volant tout le monde court le risque d’avoir un accident.

Après avoir évalué le risque en se basant sur la fréquence de la conduite, la distance parcourue, il convient d’évaluer la valeur de la voiture en s’aidant de l’Argus auto. Ce n’est après avoir effectuer ces démarches qu’il faut chercher le bon contrat. Et pour trouver le bon contrat, il faut utiliser un comparateur d’assurance auto.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS