• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Vers un durcissement du malus auto ?

Publié par le

Le bonus-malus va-t-il être durci le 28 septembre prochain ?

Selon une information relayée par Les Echos, le malus automobile devrait être prochainement durci. En effet, le gouvernement songerait à abaisser en 2017 le seuil de déclenchement du malus et à porter son maximum à 10 000 euros. Coup de projecteur.

Un malus à 10 000 euros ?

Inchangé cette année, le barème du malus automobile qui concerne les véhicules motorisés les plus polluants pourrait être durci en 2017.

D’après Les Echos, cette mesure trouvera place dans le projet de Loi de finances 2017 dont la présentation est attendue en Conseil des ministres le 28 septembre prochain. Et le dispositif devrait être durci comme suit : le malus maximum devrait atteindre 10 000 euros pour les véhicules motorisés qui émettent plus de 191 grammes de CO2 par kilomètre. Actuellement, le seuil maximal est fixé à 8 000 euros pour 201 grammes de CO2 par kilomètre.

Cela devrait représenter un gain de plus de 100 millions d’euros.

Le bonus-malus enfin bénéficiaire

Comme le rappelle justement Les Echos, le système du bonus-malus a pendant longtemps été déficitaire pour l’Etat représentant jusqu’à 1,46 milliard d'euros. Mais, depuis quelques années, ce n’est plus le cas.

En effet, le dispositif et ses incitations financières s’intéressent désormais aux véhicules hybrides et 100 % électriques. Ainsi, l’année dernière, ce sont 18 000 véhicules électriques qui ont pu bénéficier du bonus de 6 300 euros.

Selon une source gouvernementale citée par Les Echos, le durcissement attendu du malus auto ne vise pas à « réaliser des excédents ». En effet, une telle mesure devrait être mise à profit pour « financer le maintien de bonus élevés ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES