Voiture autonome : Google souhaite réduire les accidents piétons

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Voiture autonome : Google souhaite réduire les accidents piétons

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Voiture autonome : Google souhaite réduire les accidents piétons

|
Consultations : 769
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Avec sa Google Car, le géant américain d’Internet souhaite à présent révolutionner les usages de la route. La Google Car est la voiture autonome de Google, c’est-à-dire un véhicule sans chauffeur qui évolue sur la route comme les voitures traditionnelles. Des voitures à la pointe de la technologie…

La Google Car sera capable de communiquer avec  les piétons

Si les voitures autonomes sont bel et bien une réalité, elles n’en sont qu’à leurs débuts d’expérience en situation réelle. Et si le projet tend à prouver que de plus en plus de voitures sans chauffeur vont être amenées à circuler, il n’en reste pas moins qu’elles posent encore des questions en matière de sécurité. Et ce même si les tests grandeur nature des Google Car ont fait preuve d’une grande sécurité puisqu’elles ont roulé plus de 160 000 km sans aucun accident impliquant un piéton.

C’est pourquoi Google souhaite que ses Google Car communiquent avec les piétons afin d’éviter les accidents. Le géant américain avait déposé un brevet en 2012 portant sur un système de communication entre la voiture autonome et les piétons.

Le principe : apposer des écrans sur le capot ou les portières de la voiture sur lesquels apparaitront des messages à destination des piétons : « stop » ou « traversez ». Une manière pour les usagers de la route les plus fragiles d’anticiper la réaction de la voiture.

Accidents impliquant des piétons : les chiffres

En plus de regarder à droite et à gauche, les piétons seront avertis par la Google CarEn 2014, les piétons représentaient 15 % des tués sur les routes (soit 499 personnes), soit 7 points de plus qu’en 2013. Ce sont surtout les personnes âgées de plus de 65 ans qui sont vulnérables (ils représentent 51 % de la mortalité piétonne) ainsi que les jeunes âgés entre 10 et 20 ans, le plus souvent blessés.

Le nombre de piétons blessés atteint quant à luis 11 221 personnes.

Les accidents impliquant un piéton arrivent davantage en zone urbaine, 47 % des piétons tués circulaient la nuit, et plus particulièrement en novembre. 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS