Assurance auto

Voiture autonome : la Californie va encadrer la présence de passagers

Publié par le

Une nouvelle législation pour les véhicules autonomes en Californie

L’Etat de Californie (Etats-Unis) s’est doté depuis début avril d’une nouvelle législation en matière de véhicules autonomes.Ces dernières peuvent désormais rouler sur routes ouvertes sans qu’il n’y ait de conducteur derrière le volant.

Sensibiliser le public en multipliant les tests sur routes

Une nouvelle législation au sujet des véhicules autonomes. En Californie, les voitures autonomes peuvent dorénavant rouler sur route ouverte sans conducteur derrière le volant. Cette nouvelle règle, appliquée depuis le 2 avril dernier, doit permettre de sensibiliser le public à ces véhicules de demain. Des entreprises comme Waymo ont sauté sur l’occasion et multiplient les tests sur routes. Le journal Le Monde précise tout de même qu’avant d’expérimenter leurs automobiles en conditions réelles, les entreprises ont l’obligation de demander l’autorisation au Department of Motor Vehicles (département des véhicules motorisés).

La Californie reste stricte sur l’usage de la voiture autonome

Cette nouvelle règle devrait être accompagnée dans les prochains jours d’une nouvelle loi. La California Public Utilities Commission (CPUC) a en effet déposé une proposition de loi au sujet des passagers présents dans la voiture. L’objectif est d’encadrer au mieux leur présence et ce dans le prolongement de la réglementation du Department of Motor Vehicles qui est déjà mise en place. Cette proposition de loi demande à ce que les entreprises et constructeurs respectent certaines règles techniques.

L’Etat de Californie ne souhaite pas s’arrêter à de nouvelles règles techniques puisqu’une loi portant sur l’encadrement de l’utilisation de ces véhicules est également prévue. Elle prévoit notamment d’interdire la présence de passagers de moins de 18 ans dans les véhicules. D’autres règles devraient être fixées comme l’obligation de rendre des apports quotidiens au Department of Motor Vehicles. Les entreprises et constructeurs devront ainsi présenter les trajets effectués, les kilomètres parcourus ou bien encore si des passagers étaient présents. Cette proposition de loi devrait être discutée au cours du mois de mai prochain.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES