• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Voiture autonome : pour 2020 et pour les conducteurs sérieux

Publié par le

La voiture autonome pour 2020 et sans chauffeur pour 2025

Dans le monde de l’automobile, Carlos Ghosn n’est pas le dernier à être écouté. À l’occasion du Mondial de l’Automobile, le PDG de l’Alliance Renault-Nissan s’est exprimé sur la voiture autonome qui ne sera pas lancée en premier lieu dans les pays qui ne respectent pas le code de la route.

Les conducteurs doivent respecter les règles comme les voitures autonomes

Carlos Ghosn fait partie des influenceurs du secteur automobile. Tout simplement parce qu’il est le PDG de l’Alliance Renault-Nissan, quatrième constructeur au monde avec environ 8,50 millions de voitures vendues en 2014. Alors qu’en l’homme décide de parler de l’avenir, il y a de grandes chances que cela se réalise.

Au sujet de la voiture autonome, Carlos Ghosn s’est exprimé sur les pays qui accueilleront les premiers modèles. Franco-libano-brésilien, il connaît bien le Brésil et n’imagine pas pour le moment une introduction des voitures autonomes sur ce marché. Il voit d’abord cette technologie se développer dans les pays où les conducteurs sont plus sérieux au volant et respectent le code de la route. Or ça n’est pas vraiment le cas au Brésil ou en Inde où les conducteurs vivent un peu leur vie derrière le volant sans se soucier des règles écrites.

En effet, développer la voiture autonome conçue pour respecter des règles via un ordinateur dans un tel pays pourrait provoquer plus d’accidents qu’il n’y en a déjà. Cela déstabiliserait grandement la circulation de voir arriver des modèles qui respectent du jour au lendemain toutes les règles. Il est également nécessaire de bénéficier d’une cartographie claire de la route. Son développement et sa mise en place doivent donc débuter dans des pays où la circulation est correctement régulée. Nous parlons ici du Japon, des Etats-Unis ou encore de la France.

Différence entre voiture autonome et sans chauffeur

Cette arrivée, selon Carlos Ghosn, débuterait en 2020. Il souligne également de ne pas confondre voiture autonome et voiture sans chauffeur.

Si cette première sous-entend la présence d’un conducteur qui choisira au choix de laisser agir la voiture ou non, la voiture sans chauffeur s’oriente plutôt vers une conduite où la voiture fait tout tout le temps. Cette dernière débarquerait plutôt en 2025.

via lefigaro.fr

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES