• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Voiture autonome : vers moins d'accidents, que va devenir l'assurance ?

Publié par le

Voiture autonome : moins de sinistres, donc un coût moins important dès 2030

Le cabinet Exton Consulting qui conseille les Directions Générales du secteur des services financiers vient de lancer une étude relayée sur le journal Les Echos sur la diminution rapide des sinistres automobiles avec l’apparition des voitures autonomes. Non sans conséquence sur le secteur assurantiel. Explications.

Moins de sinistres, donc un coût moins important dès 2030

Selon l’étude d’Exton Consulting, le nombre de sinistres automobiles ainsi que leurs coûts pourrait bien être divisé par 2 d’ici à 2030 avec l’avènement des voitures autonomes sur nos routes. Des données dont le secteur de l’assurance doit tenir compte pour revoir son modèle actuel.

Qui dit voiture autonome, dit fin des erreurs humaines sur la route. C’est ainsi que les experts concluent que le nombre d’accidents de la route devrait être divisé par deux, tout comme le coût des sinistres, d’ici à seulement 2030. Dans le détail, précise l’étude, ce sont surtout les accidents légers qui devraient être évités. En tous cas, les accidents plus graves devraient quant à eux coûter de plus en plus cher en raison du coût en hausse depuis plusieurs années de la prise en charge médicales des sinistres corporels et du coût élevé des réparations des technologies embarquées.

Des conséquences pour les assureurs

Côté compagnie d’assurances, l’enjeu se situera dans la réorganisation des responsabilités. En effet, aujourd’hui, seuls les conducteurs sont jugés responsables ou non lors d’un accident de la route, mais avec les voitures autonome les responsabilités seront démultipliées. Constructeurs auto, équipementiers, opérateurs de plate-forme ou encore responsables de l'aménagement du territoire seront autant d’acteurs pouvant avoir une responsabilité dans un accident de la route impliquant une voiture autonome. De plus, ces voitures également dites connectées feront émerger de nouveaux risques tels que le cyber-terrorisme ou le piratage à distance des voitures.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES