Assurance Mercedes GLC coupe : Une production de l'EQC, SUV 100 % électrique

Publié par David Quadrado le 18/05/2019 à 08:02 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

La réponse de Mercedes à ses concurrents Audi, Jaguar et Tesla qui proposent respectivement l’e-Tron, l’I-Pace et la Model X commence à sérieusement se préciser. En effet, le constructeur automobile allemand vient de lancer la production de l’EQC, son tout premier véhicule 100 % électrique. Le SUV sera visible sur les routes françaises dès l’automne 2019.

5 programmes de conduite différents

Dans l’usine Mercedes de Brême, en Allemagne, l’EQC côtoie désormais les Mercedes-Benz GLC, les Mercedes-Benz GLC Coupé ainsi que les Mercedes-Benz Classe C en versions break et berline.

Ce premier modèle de la gamme EQ, nouvelle famille de véhicules électriques à batterie fabriquée par Mercedes-Benz, consiste en un SUV accueillant deux blocs électriques, développant 300 kW au total, ce qui correspond à 408 chevaux, et possédant une batterie de 80 kWh pour une autonomie qui oscille entre 445 et 471 kilomètres.

Du côté de ses dimensions, le Mercedes-Benz EQC présente les caractéristiques suivantes :

  • longueur : 4 761 millimètres (mm),
  • largeur : 1 884 mm,
  • poids : 2 425 kilogrammes à vide,
  • empattement : 2 873 mm,
  • volume du coffre : 500 dm3.

A noter que pour une autonomie optimisée, le constructeur allemand a mis au point 5 programmes de conduite à cartographie spécifique dénommés « Confort », « Eco », « Max Range », « Sport » et « Individual ». Ce dernier programme permet de personnaliser certains réglages spécifiques.

Des tarifs encore inconnus pour la France

Membre du Conseil de direction de Daimler AG mais aussi responsable du marketing et des ventes de voitures auprès de Mercedes-Benz, Britta Seeger estime que le lancement prochain du Mercedes-Benz EQC fait entrer la firme dans une « nouvelle ère de mobilité ». Ce nouveau membre de la « famille grandissante des véhicules électriques Mercedes-Benz » concentre l’« ADN de la marque » caractérisé par ses valeurs de qualité, de sécurité et de confort.

Sans grande surprise, le lancement de la production de l’EQC à Brême coïncide avec l’ouverture des commandes pour le SUV 100 % électrique. Cela nous permet d’en apprendre un peu plus sur le prix de vente du véhicule. Ainsi, en Allemagne, l’EQC 400 4Matic est vendue à partir de 71 281 euros, hors bonus. En revanche, on ignore encore les tarifs qui vont être pratiqués sur le marché automobile français. Affaire à suivre donc.

Comment assurer un véhicule électrique ?

Assurer une voiture électrique n'est pas plus compliqué qu'assurer une voiture dite thermique. Les assureurs ne distinguent en effet plus les motorisations : un SUV de type EQC affiche par exemple aujourd’hui les mêmes performances en voiture qu'une voiture à essence (mis à part, peut-être l'autonomie). De nombreux sont d'ailleurs proposés désormais en version thermique, électrique et hybride. Les assureurs auto se sont aussi adaptés à ce nouveau marché. 

Pour assurer une voiture électrique, même démarche, donc, que pour un véhicule essence : vous pouvez passer par un comparateur d'assurances en ligne. En quelques minutes, vous obtiendrez des devis d'assurance auto gratuits de plusieurs assureurs pour vous assurer. Vous pourrez comparer les cotisations et garanties proposées sans engagement, puis faire votre choix si une offre d'assurance auto vous intéresse. 

Comme pour une voiture à essence, trois formules traditionnelles vous seront proposées : l'assurance au tiers, ou responsabilité civile (l'assurance auto minimale, la moins protectrice, mais aussi la moins chère), l'assurance intermédiaire (une assurance au tiers avec quelques garanties supplémentaires) et l'assurance auto tous-risques (qui va vous indemniser pour la plupart des sinistres). Concernant les garanties, vous pouvez être attentif à quelques couvertures qui peuvent être utiles aux voitures électriques : l'assistance panne 0 kilomètre (pour être dépanné devant chez vous) et l'assistance panne de batterie (l'équivalent de la panne sèche pour une voiture essence).

Du côté des prix, il est judicieux de souscrire un contrat très protecteur et onéreux si votre voiture électrique est achetée neuve. En effet, le prix à l'achat de ces voitures, et notamment des SUV, peut être relativement élevé, en raison des technologies très modernes embarquées à bord du véhicule. Mieux vaut donc être bien couvert en cas de dommages matériels (pour ne pas être surpris par la facture chez le garagiste), et y compris contre le vol.

Enfin, sachez que les tarifs des assurances pour voitures électriques devraient baisser entre 2021 et 2023. Les pouvoirs publics ont en effet voté la suppression d'une taxe spéciale sur les conventions d'assurances, qui continue de s'appliquer pour les assurances de véhicules thermiques. Le but affiché est de favoriser l'électrification du parc automobile français, en rendant moins chères les assurances auto pour voitures électriques. Une politique qui s'accorde avec celle du malus écologique, appliquée depuis 2008, et qui taxe les véhicules thermiques selon leur niveau d'émission de CO2/km.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES