Voitures incendiées : l'intervention de l'assurance auto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Voitures incendiées : l'intervention de l'assurance auto

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Voitures incendiées : l'intervention de l'assurance auto

|
Consultations : 1977
Commentaires : 0
Assurance auto et incendie

La voiture peut prendre feu soit par manque d’attention du chauffeur, soit à cause d’un problème mécanique, soit pour d’autres raisons indépendantes de la volonté de l’assuré comme les actes de vandalisme. Pour bénéficier d’une couverture en cas d'incendie, le propriétaire du véhicule doit inclure dans son assurance auto la garantie incendie qui, même si elle est facultative, apparaît importante pour bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre.

L’assurance tous risques

L’assurance auto tous risques inclut automatiquement la garantie incendie qui couvre la voiture en cas d’incendie endommageant ou détruisant le véhicule, qu’il soit d’origine externe ou interne.

Toutefois, la garantie n’intervient pas en cas d’incendie provoqué par un mégot de cigarette oublié à l’intérieur du véhicule ou à cause d’un mauvais entretien de la voiture.

A noter aussi que l’assurance tous risques comprend généralement une franchise qui représente la somme que l’assureur déduit lors du paiement des indemnités.

L’indemnisation en cas d’incendie : les démarches à suivre

Lorsque l’assureur prend connaissance de l’incendie, il envoie généralement un expert pour identifier les causes du sinistre. Une précaution qui vise à éviter les fraudes.

Pour prétendre à l’indemnisation, le propriétaire du véhicule doit au préalable déposer une plainte auprès des autorités compétentes avant de déclarer le sinistre à son assureur au plus tard dans les 5 jours suivant sa découverte.

Pour évaluer le montant des dommages, c’est l’expert qui sera également sollicité qui donnera une estimation du préjudice dans son rapport. Le montant de l’indemnisation dépend essentiellement de la valeur du véhicule. Il faut savoir que l’assuré peut ne pas accepter le montant proposé à la suite de l’expertise s’il l’estime insuffisant par rapport aux dommages. Dans ce cas, le propriétaire du véhicule pourra faire appel à un expert, mais cette fois-ci, à sa charge pour effectuer une contre-expertise.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS