Voitures radars : les nouveaux départements concernés en 2022

Publié par Théophile Robert le 22/02/2022 à 16:14 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

En 2022, les voitures radars arrivent sur de nouveaux départements français. Depuis le début de l'année, elles sont présentes dans six départements supplémentaires et devraient continuer à être déployées jusqu'à recouvrir l'ensemble du territoire.

Les départements où les voitures radars circulent en 2022

Les voitures radars, Némésis de nombreux automobilistes, continuent leur déploiement en France. Conduites d'une part par les forces de l'ordre, d'autre part par des chauffeurs privés, elles sillonnent désormais les routes de six départements supplémentaires :

  • Meurthe-et-Moselle (54)
  • Moselle (57)
  • Bas-Rhin (67)
  • Haut-Rhin (68)
  • Haute-Saône (70)
  • Saône-et-Loire (71)

Elles devraient également arriver dans la Côte-d'Or dans le courant des mois de mars et avril prochains. D'après un document annexe du projet de loi de finance 2022, le gouvernement planifie « selon les priorités opérationnelles, d'entamer le déploiement dans tout ou partie des quatre régions restantes en métropole ». Cela concerne donc les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur, Auvergne-Rhône-Alpes, Île-de-France ainsi que l'Occitanie. L'exécutif compte passer de 223 voitures privées, leur nombre à la fin de l'année 2021, à plus de 400 véhicules pour la fin de cette année.

Ces voitures radars n'étaient auparavant présentes que dans les régions suivantes : Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Centre-Val-de-Loire, Grand-Est, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté et Nouvelle-Aquitaine.

Les voitures radars deviennent aussi des radars anti-bruit

Une nouvelle fonctionnalité vient aussi équiper les voitures radars en 2022 : grâce à des capteurs sonores, elles deviennent aussi des radars anti-bruit.

Pour le moment, le dispositif est encore en phase de test. Cet équipement sera utilisé à des fins pédagogiques et les forces de l'ordre feront d'abord de la sensibilisation. Des amendes pourraient être distribuées par la suite, mais on ne connaît pas encore leur montant.

Comment reconnaître une voiture radar ?

Il est très difficile de reconnaître une voiture radar. En effet, elles ne « flashent » pas si elles détectent un excès de vitesse. Les infractions sont recensées via une caméra infrarouge présente sur le tableau de bord.

Il reste néanmoins possible de les identifier grâce aux quelques équipements à l'intérieur et à l'extérieur :

  • un GPS affichant l'itinéraire à suivre ;
  • deux caméras derrière le pare-brise avant, à droite et à gauche ;
  • un appareil photo derrière le pare-brise avant, au milieu ;
  • un flash infrarouge situé au milieu du pare-choc avant, généralement sous la plaque d'immatriculation.

Il est plus aisé de les repérer de nuit car de petites leds rouges sont visibles. En journée, on ne peut les voir que grâce aux caméras, qui ressemblent à de gros boîtiers noirs. Si les voitures sont équipées de vitres teintées, cela rend la tâche plus difficile.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES