Zoom sur le contrôle médical d'aptitude à la conduite

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Zoom sur le contrôle médical d'aptitude à la conduite

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Zoom sur le contrôle médical d'aptitude à la conduite

|
Consultations : 1158
Commentaires : 0
Permis de conduire : certaines pathologies nécessite un contrôle médiacal

Pour avoir l’autorisation de conduire leur véhicule, certaines personnes doivent passer une visite médicale. Mais dans quelles conditions est-il impératif d’effectuer ce contrôle ? Quel est son coût ? Qui le réalise ? Zoom sur le contrôle médical d’aptitude à la conduite.

La visite médicale d’aptitude à la conduite : qui sont concernés ?

Le contrôle médical est impératif pour les personnes handicapées ou celles qui souffrent d’affections médicales particulières ou qui, du fait d’une anatomie anormale, ne pas porter de ceinture de sécurité. Ce contrôle est également requis dans le cas où, au moment des épreuves du permis de conduire, le responsable remarque certaines difficultés chez l’automobiliste. En outre, la visite médicale doit être effectuée si une personne est l’auteur d’une infraction et que son permis lui a été retiré ou annulée.

Qui se charge de la réalisation de la visite médicale ?

La visite médicale d’aptitude à la conduite peut être réalisée par un médecin agrée ou par la commission médicale primaire départementale admise par le préfet. Celle-ci est composée de deux médecins. Si besoin est, cette commission médicale définit aussi les agencements dans la voiture, notamment dans le cas d’un handicap moteur. Cette commission est dite primaire car son jugement peut être contesté. Il est alors possible de repasser devant une commission d’appel.

Le contrôle médical : à quel prix ?

Le coût de la visite médicale d’aptitude à la conduite s’élève à ce jour à 33 euros et n’est pas pris en charge.

Pathologies interdisant le maintien ou l’obtention du permis de conduire

L’article R.412-6 du code de la route précise que « tout conducteur de véhicule doit se tenir constamment en état de position d'exécuter commodément et sans délais toutes les manœuvres qui lui incombent ».

Ainsi, un arrêté liste les affections médicales qui ne permettent pas d’obtenir ou maintenir le permis de conduire ou de délivrer un permis  avec une validité limitée. 

Par ailleurs, même si votre permis de conduire n’est valable que pour une durée précise, vous devrez souscrire une assurance auto.

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS