Assurance auto : comment fonctionne le système du bonus - malus ? - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Assurance auto : comment fonctionne le système du bonus - malus ?

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Assurance auto : comment fonctionne le système du bonus - malus ?

|
Note :
Consultations : 16363
Commentaires : 22
Assurance voiture : le bonus et le malus
David Jassurmalin vient de louper une priorité à droite et a provoqué un accident de voiture. Il est donc responsable de cet accident. 

Inquiet de l’état de l’autre conducteur, David se précipite hors de sa voiture à la rencontre de l’autre accidenté. Ouf ! Tout va bien, il n’y a aucun blessé !

Mais tout naturellement, en réalisant sa responsabilité, David se rend compte qu’il va être « malussé », ce qui sous-entend une majoration de sa prime d’assurance auto.

Assurance : qu’est-ce que le bonus et le malus ?


Le bonus et le malus font partis un système unique lié aux assurances en France.  

Très simplement, un automobiliste qui ne provoque pas d’accident responsable bénéficie d’un bonus, ce qui signifie que sa prime d’assurance voiture diminue. A l’inverse, en cas d’accident responsable, le conducteur se verra attribuer un malus, ce qui aura pour conséquence l’augmentation de sa prime d’assurance.
 
Ce système concerne tous les véhicules terrestres à moteur (VTM).

En ce qui concerne les cycles à moteur de moins de 80cc, les machines agricoles ou de travaux publics, les véhicules de secours et les véhicules anti-incendie, l’assureur peut choisir ou non d’appliquer le système du bonus/malus. 

Bonus/malus : un calcul savant !


Le bonus correspond à une réduction de la cotisation tandis que le malus correspond à une majoration. Ces réductions et majorations se basent sur un tarif de référence défini par l’assureur. 

En fonction de la conduite de l’assuré (accident ou non), la cotisation est multipliée par un coefficient correspondant au bonus et au malus. Le coefficient de base est 1, s’il est inférieur à 1 c’est du bonus, s’il est supérieur c’est du malus.

Sans accident, le coefficient bénéficie annuellement d’une réduction de 5 %. Un conducteur qui n’a pas d’accident peut avoir jusqu’à 0,5 de coefficient de bonus, soit 50 %.
Pour calculer le malus, l’assureur se sert des sinistres des 12 derniers mois. Un accident dont la responsabilité de l’assuré est totale provoque une majoration de 25 % du coefficient précédent. A chaque accident, l’assureur majore le coefficient de 25 % mais le malus ne peut excéder 250 %.

Un accident comme celui provoqué par David qui a grillé une priorité à droite implique un malus appliqué à son assurance automobile.

Dans le cas d’un accident non responsable, l’assuré n’écope d’aucun malus. 

Si les conducteurs impliqués dans l’accident se partagent la responsabilité, les assureurs ne compteront plus 25 % de malus sur le coefficient mais 12,5 % chacun. 

Sans accident durant deux années consécutives, l’assuré verra disparaître son malus.

Changer d’assurance auto n’annule pas le malus !


Changer d’assurance auto n’est pas une solution pour retrouver son coefficient de base, cela serait trop simple !

Le nouvel assureur calculera le nouveau coefficient en fonction du précédent. 

D’ailleurs, David Jassurmalin a utilisé un comparateur d’assurances auto qui l’a interrogé sur son bonus/malus précédent. Il faudra donc faire face, assumer son erreur de conduite et payer plus cher sont assurance voiture !

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
22 réactions


c'est très intéressant

Bonjour, Quelqu'un peut il me répondre ? Voilà j'ai eu un accident sur du verglas en novembre 1997 et rien depuis. A ce jour j'ai un bonus de 0.64 et je comprends pas que celui ci soit encore si élevé. Merci de votre réponse


Bonjour,

Pour en savoir plus sur le CRM voici un lien explicatif : https://www.assurland.com/assurance-blog/glossaire-de-l-assurance/definitions-lettre-b.html#bonus-malus

Si depuis 97 vous n'avez eu aucun autre accident responsable et que vous n'avez eu aucune interruption d'assurance, alors en effet votre CRM devrait être plus intéressant.


Attention aux fautes d'orthographe ! Certes, il ne faut pas être trop exigeant, mais demander le contrôle d'un bon correcteur augmente l'impression de sérieux.

a un feu un leger choc ,le conducteur adverse qui n'a rien fait un constat ou il n'y a pas de degats il pretend que son garage lui demande 500 euros il me demande 500 eouros en liquide sans constat dois je accepter merci


Bonjour,

D'après les faits que vous évoquez et en l'absence de dégâts, vous n'avez rien à payer. D'ailleurs, si l'accrochage s'était traduit par des dommages, c'est votre assureur qui aurait dû indemniser mais pas vous, et surtout pas en liquide.

Bonne journée.


bonjours . j 'ai eux 5 accidents non responsable au un ans . j 'aimerais savoir si j 'aurais du malus ou je garde mon bonus .


Bonjour,

Non, si vous n'êtes pas responsable, pas d’impact sur votre bonus-malus. Par contre, vous pouvez être résilié pour sinistre.


Bonjour; Je ne suis plus assuré depuis un an et demi, je ne sait pas comment me baser pour le calcul du bonus/malus, ou alors si je repart avec un coéficiant 1. Merci d'avance pour voter aide. Cordialement.


Bonjour,

L'article annexe à l'article A121-1du Code des assurances dispose :

Art. 9.-La période annuelle prise en compte pour l'application des dispositions de la présente clause est la période de douze mois consécutifs précédant de deux mois l'échéance annuelle du contrat.
Si le contrat est interrompu ou suspendu pour quelque cause que ce soit, le taux de réduction ou de majoration appliqué à l'échéance précédente reste acquis à l'assuré mais aucune réduction nouvelle n'est appliquée, sauf si l'interruption ou la suspension est au plus égale à trois mois.
Par exception aux dispositions précédentes, la première période d'assurance prise en compte peut être comprise entre neuf et douze mois.
 
 
Autrement dit, vous conservez le bonus-malus communiqué par votre ancien assureur dans le relevé d'informations mais aucune réduction (bonus) ne vous sera appliqué.
 
Notez toutefois que certains assureurs ne veulent pas prendre en compte le dernier relevé d'informations si vous n’avez pas été assuré depuis un certain temps (souvent 3 ans)  et ils appliquent une surprime en se fondant sur l'article A 335-9-1 du Code des assurances… Moralité : il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence.

Bonne journée.


Mon épouse a eu un sinistre non responsable,son bonus est passé de 48% à 70% , et la cotisation a augmenté de de 114 euro environ, est ce normal , merci de votre réponse.


Bonjour,

Pour connaître les raisons d'une telle augmentation de votre prime d'assurance auto, il faut vous rapprocher de votre compagnie d'assurances.

Pensez également à consulter votre contrat d'assurance voiture et particulièrement aux développements relatifs à l'augmentation de la prime d'assurance. Si cette hausse apparaît excessive par rapport à ce que dit votre contrat, il s'agit d'un motif légitime de résiliation.

Bonne journée.


Bonjour, J'ai eu un accident en percutant un animal sauvage. Je suis pour l'instant en litige avec ma compagnie concernant ce sinistre. J'ai demandé à mon assurance un relevé d'informations pour assurer mon véhicule ailleurs mais ma compagnie refuse de me le donner prétextant que mon malus va augmenter et tant que le litige n'est pas réglé ils ne savent pas à quel niveau il augmentera. D'abord, ont-ils le droit de refuser de me donner un RI et mon malus va-t-il augmenter dans ce cas sachant qu'il s'agit d'un accident avec un animal sauvage? Merci


Bonjour,

Vous n'aurez aucun malus si vous arrivez à prouver que l’accident présentait les caractéristiques de la force majeure (c'est-à-dire que la collision doit avoir été irrésistible, imprévisible et extérieure).

En outre, d’après l’article A.121-1 du Code des assurances, l’assureur doit adresser le relevé au plus tard dans les 15 jours suivant la demande.

Bonne journée.


j'ai du bonus et je paye plus chère d'assurance pourquoi


Bonjour,

En plus du bonus malus, on constate une hausse générale des primes en auto d’environ 2 à 4% selon les assureurs pour 2015.

A savoir s’il existe une clause de révision du contrat, vous pourrez résilier sous certaines conditions


Bonjour, j'ai été assuré comme conducteur secondaire sur un véhicule, et un sinistre a eu lieu (bris de glace) alors que je n’étais plus assuré sur le contrat. J'ai acheté un véhicule et la compagnie d'assurance prend quand même en compte le sinistre et du coup m'augmente le tarif. Je voulais savoir si c’était normal? Merci pour vos réponse.


Bonjour,

C’est le relevé d’information qui fait foi. Si le précédent assureur délivre un relevé d’information avec ce sinistre, il est normal que la nouvelle compagnie le prenne en compte. Si une erreur a été faite par l’ancienne compagnie, il faut alors la contacter.

Bonne journée.


Bonjour, J ai resilié mon ancien contrat voiture après la vente de celle ci chez mon ancien assureur J ai donc assuré ma nouvelle voiture chez un nouvel assureur cependant lors de ma souscription j ai donc déclaré un sinistre survenu en 2014 mais j ai noté responsable erreur de ma part donc quand ilsont reçu mon relevé d informations ils m ont appelé pour me prevenir qu il etait en faite non responsable mais parcontre que ma cotisation augmentait !! Je n ai pas tout compris pourquoi augmenterait elle alors que je n etais finalement pas responsable ??? J ai appelé mon assureur qui me dit que c est la loi ... Si vous pourriez m en dire davantage ? merci pour votre réponse


Bonjour,

Chaque assureur a des grilles de tarification, en fonction de différents critères (âge, lieu de stationnement de jour et de nuit, expérience, sinistre, bonus, malus, etc.) l’assureur va établir un devis à partir de ces éléments, si un de ces éléments est erroné il est en droit de rectifier le montant de la prime au vue des nouveaux éléments. Il est possible que la prime n’augmente pas en raison de son accident. En cas de désaccord sur l’augmentation de la prime, il peut demander la résiliation du contrat si son contrat le prévoit.

Cordialement,
Le service client d’Assurland

 


Bonjour, j'ai perdu une plaque de bois qui se trouvait sur le toit de mon véhicule, suite à la rupture d'un tendeur et de l'attache d'une des barres de toit. Cette plaque a endommagé un véhicule qui venait en sens inverse. Après constat amiable, mon assureur me dit que je vais avoir l'application d'un malus soit une augmentation de plus de 100 euros. Pourtant il n'y a pas eu collision entre véhicules, cette rupture était imprévisible et indépendante de ma volonté. Le malus est il obligatoire? merci pour votre réponse.


Bonjour,

Si c'est bien votre véhicule, c'est vous qui en êtes responsable. Vous êtes donc aussi responsable du sinistre et devrez donc supporter un malus.

Merci et bonne journée,
Le service client d’Assurland

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !