Assurance Chien et Chat

Animaux abandonnés : le ministre de l'agriculture souhaite durcir les sanctions

Publié par le

Le gouvernement va t-il surcir les sanctions sur les abandons des animaux ?

Dans une interview, Didier Guillaume, ministre de l’agriculture souhaite un durcissement des sanctions à l’encontre des propriétaires qui abandonnent leurs animaux. Actuellement, la loi punit les maîtres de deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

« On ne prend pas un animal de compagnie pour se faire plaisir »

Les Français sont toujours aussi nombreux à abandonner leurs animaux. La preuve, fin juillet 2019, le président de la SPA a annoncé avoir recueilli plus de 8 000 chiens et chats. Selon les derniers chiffres, près de 100 000 animaux sont laissés sur le bord de la route dont 60 000 pendant la période estivale. Un bilan accablant qui place la France parmi les mauvais élèves européens. D’ailleurs, les refuges sont saturés. Face aux abandons, les établissements sont dans l’obligation de mettre en place des listes d’attente.

Interviewé sur BFMTV, Didier Guillaume, le ministre de l’agriculture souhaite que les propriétaires qui abandonnent des animaux soient mieux punis par la loi mais sans donner plus de détails : « On ne prend pas un animal de compagnie pour se faire plaisir et puis quand je pars en vacances on l’abandonne ».

Actuellement, l’abandon d’un animal est considéré comme un acte de cruauté passible de deux ans de prison et de 30 000 euros d’amende. En cas de condamnation, la justice peut retirer l’animal à son propriétaire et le confier à une association. Pour l’heure, cette mesure est encore très peu appliquée au grand dam de certains politiques.

En finir avec les abandons massifs des animaux domestiques

En mai dernier, 240 parlementaires ont annoncé le dépôt d’une proposition de loi pour en finir avec « les abandons massifs d’animaux domestiques ». Ils évoquent la possibilité de la stérilisation obligatoire des chats et d'une moralisation du commerce des animaux.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES