Assurance Chien et Chat

Animaux : les chiens sont achetés et les chats donnés

Publié par le

Un propriétaire dépense 664 euros pour acheter un chien et 304 euros pour un chat.

Comment avez-vous eu votre animal ? Le mode d’acquisition diffère selon un chien ou un chat. C’est ce que révèle une étude de l’assureur SantéVet. Au final, les chiens sont le plus souvent achetés et les chats sont donnés.

664 euros pour acheter un chien, 304 euros pour un chat

De quelle façon avez eu votre animal ? L’avez-vous acheté ? L’avez-vous trouvé ? Vous l'a-t-on donné ? L’assureur SantéVet a décidé de répondre à ces questions dans sa nouvelle étude. Premier enseignement, le mode d’acquisition va différer selon votre animal. En effet, 69% des propriétaires de chiens ont acheté leur animal contre 17% des propriétaires de chats. Les matous sont très souvent donnés (55%) ou trouvés (27%).

Le second enseignement concerne le prix d’achat. En moyenne, un Français va dépenser 664 euros pour acheter un chien et 304 euros pour un chat. Les futurs propriétaires de chiens se tournent principalement vers les éleveurs. C’est d’ailleurs par ce biais que la facture s’allonge. Le prix moyen d’un chien grimpe à 929 euros et quasiment 690 euros pour un chat.

Pour les amateurs de chiens et chats qui ne souhaitent pas dépenser une fortune dans un animal, l’adoption est une option. Un mode que privilégient les propriétaires de chats. En moyenne, adopter un chat coûtera 150 euros, 250 pour un chien. Un montant qui correspond à la participation pour l’identification, la vaccination et la stérilisation de l’animal.

« Seuls 7% pensent à l’euthanasie »

Concernant les frais vétérinaires, les propriétaires ne lésinent pas sur la dépense. Rien n’est trop onéreux pour son animal de compagnie. La preuve dans le cas d’une opération chirurgicale dont le montant atteint 1 000 euros, seuls 7% des propriétaires de chiens pensent à l’euthanasie et 16% pour les chats.  

Pour faire face à des dépenses impromptues, les maîtres se tournent de plus en plus vers l’assurance chien-chat. Avec une croissance de 10% par an, l’assurance santé pour les animaux continue de se développer.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES